L’Odyssée de la Canne Partie 2 : L’actualité de la Canne à sucre

La Génétique

Depuis plusieurs décennies, les chercheurs savent que c’est par la recherche génétique que les rendements de la Canne peuvent évoluer. M. Gouy qui travaille sur la génétique de la Canne à sucre à la Réunion rappelle qu’entre 1961 et 2009, les rendements de la canne à sucre ont bondi de 41% à l’échelle mondiale. Cette hausse n’est pas seulement due à l’augmentation de la richesse saccharine mais aussi, selon le chercheur Jackson, à l’augmentation de la biomasse, c’est-à-dire de la matière végétale récoltée. Aujourd’hui, la génétique serait responsable à hauteur de 50% de l’augmentation des rendements.

Canne à sucre
Champs à Tahiti, un des berceaux de la canne.

M. Gouy, a présenté au Congrès Sucrier qui s’est tenu à la Réunion en 2012, une contribution intitulée : « Historique de l’amélioration de la canne à sucre et état de l’art des recherches en génétique d’association pour le rendement ».
Il y décrit quatre méthodes de recherche génétique applicable à la canne à sucre.

– La recherche génétique, jusqu’aux années 2000, se concentrait sur ce qu’on appelle l’héritabilité des caractères phénotypiques, des variétés de Canne. Derrière ces mots barbares se cachent par exemple le taux de sucre, la hauteur de tiges, la biomasse etc…
Le problème de cette méthode c’est que les résultats sont variables voire contradictoires selon les variétés. Parfois la richesse saccharine se transmet bien, parfois non. 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Rumporter Magazine Septembre 2019

RUMPORTER

Édition Novembre 2019

Voir le sommaire

Acheter à l’unité

Découvrir les offres d’abonnement

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader