Federica Matta : le Voyage des imaginaires

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

L’Habitation Saint-Étienne nous offre une nouvelle expérience avec la cuvée « Le Voyage des Imaginaires » illustrée par Federica Matta, artiste franco-chilienne, et ancienne élève d’Édouard Glissant.

Federica Matta - Rhums HSE
Federica Matta

Car, la promesse et l’engagement du « cercle » de José et Florette Hayot, sont entre autres de diffuser la pensée d’Édouard Glissant, auteur, penseur et poète martiniquais, dont les concepts de « mondialité », « de relation », ainsi que sa définition de la créolisation qui considère le « Tout Monde » et nous réunissent.

Florette Hayot, dans cet engagement sincère de la marque HSE nous permet avec Federica Matta, après Titouan Lamazou, de mieux comprendre ce cercle « qui cultive la différence », et nous permet d’accéder à une philosophie d’ouverture, de diversité, l’importance de l’éducation, mais encore d’action. Nous la remercions de le cultiver.

Les connexions et les thèmes abordés par Federica sont nombreux et multiculturels. C’est ainsi que d’un projet d’étiquette est né une exposition qui investit tout le site de l’Habitation Saint-Étienne : depuis les foudres Édouard Glissant jusqu’aux chais avec la « Conférences des oiseaux », l’immense fresque et le chemin de la poésie accrochés sur les façades de l’habitation.

Federica Matta - Rhums HSE

Les dessins de Federica enchantent les lieux, d’un coup de baguette magique. Federica ancienne élève de Édouard Glissant à l’IME (Institut des Études Martiniquais) peintre, sculptrice, dessinatrice a créé un langage poétique et imagée, inspiré de littérature et de philosophie, lisible par tous et qui sollicite notre imaginaire.

Fille de la lune et du soleil, selon ses propres mythes d’enfance, Federica a appris à voir l’invisible. Elle a aussi « retapé » des villes, par des commandes d’art public : sculptures, jeux d’enfants, mobilier. car quand elle « ressent » ses villes par l‘invisible, elle les soigne : « l’art comme une aiguille d ‘acupuncture, » nous dit-elle, « la poésie en Kakemono. »

Federica s’engage, évoque poésie, les imaginaires et nous incite à nous auto-éduquer. Surtout elle nous rappelle que : « Rien n’est vrai, tout est Vivant », concept cher à Edouard Glissant. Sirènes, oiseaux, mythes, poussières d’étoiles … en rencontrant Federica Matta, j’ai rencontré Édouard Glissant et je sais maintenant que les fées existent. En espérant que ces voyages des imaginaires vous emportent toujours plus loin.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Regardez un extrait du Portfolio de Federica Matta : 


 

L’intégralité du portfolio est dans le numéro Rumporter de novembre 2017.  
Disponible à l’unité

Exposition « Le Voyage des Imaginaires » à l’Habitation Saint-Etienne, Martinique. Jusqu’au 31 mars 2018. Entrée libre et gratuite.


Bibliographie

GLISSANT, Edouard. Le Discours antillais. Editions du Seuil, Paris, 1981. Collection Points. ISBN : 978-2020057943.

MATTA, Federica. El viaje de los imaginarios en 31 días. Editions Aún Creemos en los Sueños, Santiago du Chili, 2016. ISBN : 978-9563400922.

MATTA, Federica. Caminando, el cuaderno de tus mundos. Editions Aún Creemos en los Sueños, LOM Ediciones, Santiago du Chili, 2016. ISBN : 978-9560008022.

MATTA, Federica. Manifiesto de autoeducación artística. Editions Le Monde diplomatique (Chili). Editions Aún Creemos en los Sueños, Santiago du Chili, 2017. ISBN : 978-9563401219.

GLISSANT, Edouard. Pays rêvé, pays réel. Editions du Seuil, Paris, 1985. ISBN : 978-2020087087.

MATTA, Federica. Journal through your wildest dreams. Prestel, New York, 2017. ISBN : 978-3791383415.

Site web de Federica www.federicamatta.com

➔ Site web, rubrique « art » de HSE

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader