Cocktails & Rhum: Breuvages Jamaïcains

Il y a encore quelques années, il était difficile de trouver en France des rhums de la Jamaïque, pourtant très présents sur la scène internationale. Mais on constate aujourd’hui que notre pays rattrape son retard avec l’arrivée en seulement quelques années de plusieurs grandes marques et une multiplication des cuvées de négoce. Le monde du bar et ses mixologues ne sont pas étrangers à ce retour en grâce.

recettes-cocktails-rhum-jamaiqueAvec bientôt quatre siècles d’histoire, les rhums de Jamaïque ont toujours eu une place de choix dans le cœur des amateurs et dans celui des barmen. Ainsi il n’est pas surprenant de les trouver dans les premiers ouvrages de cocktails et boissons mélangées tels que le fameux How to mix drinks or the bon vivant’s companion de Jerry Thomas (1862), le New and improved bartender’s manual d’Harry Johnson (1882) ou encore le Bariana de Louis Fouquet (1896). On les retrouve également dans les recettes de l’entre-deux-guerres et aussi celles de l’après-guerre. Les rhums jamaïcains sont très souvent employés en tant qu’adjuvants, notamment dans les punchs, ou associés à une autre eau-de-vie comme le cognac. Ces rhums de caractère, puissants, ronds et secs à la fois, parfois très épicés et boisés, se révèlent être d’excellents exhausteurs d’arômes si bien que n’importe quel dégustateur un tant soit peu expérimenté les reconnaîtra à l’aveugle.

Les Recettes


Rum Punch

au Wray & Nephew White Overproof 63%


Maï Taï

au Plantation Jamaica 2001 42%


Reggae Rum Flip

au Blackwell Rum Gold Reserve 40%


Jamaican Cocktail

à l’Appleton 12 ans

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader