La Brève histoire du rhum #12 : Les chambres de commerce, le tafia et le Roi au XVIIIème siècle

Durant le XVIIIème, l’importation en métropole du tafia est interdite. A partir du milieu du siècle, les chambres de commerce et les colons réclament un assouplissement de cette règle.

Histoire du rhum

Dans les années 1770, la chambre de commerce de Normandie, soutenue par d’autres, dit ceci : 
 »Nous pensons qu’il convient de fournir aux colons la faculté de se défaire de leurs guildives ou tafias. Si on ne veut point leur donner l’entrée dans le royaume, quel inconvénient y aurait-il donc de les y admettre en entrepôt pour être ensuite transportés à l’étranger ? Nous n’en apercevons aucun ; car on ne doit pas craindre que la consommation des tafias y puisse préjudicier à la consommation des eaux-de-vie de vin, leur qualité supérieure leur assure toujours la préférence sur les tafias »

En 1776, le Roi accorde l’entrepôt du tafia dans les ports du royaume sous condition de réexportation vers l’étranger.

 

Breve histoire du rhum - dossier

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader