Focus distillerie – Serrallés, Porto Rico : quand Don Quichotte devient écolo !

Leader depuis trois décennies sur son île de Porto Rico avec 65% de part de marché, le rhum Don Q a pris pour figure de proue en 1934 le héros de Cervantès (Don Quixote dans sa graphie originelle). Car la famille Serrallés qui possède la distillerie depuis six générations se reconnaît tout à fait dans la recherche de la perfection de l’Hidalgo de la Mancha, et n’a eu de cesse de le prouver depuis, étant aujourd’hui très innovante en matière de protection de l’environnement.

Serralles distillerie rhum Rumporter

C’est en 1865 que Juan Serrallés se lance dans la production de rhum après avoir fait venir de France un alambic. Propriétaire d’une hacienda baptisée Mercedita (d’après le prénom de sa femme), il est le fils de Sebastián, un Catalan qui est arrivé dès 1800 à Porto Rico, Serralless’installant à Ponce, la deuxième ville de l’île, sur la côte sud. A l’époque, la culture de la canne y est florissante – ce qui n’est plus guère le cas de nos jours – et la transformation de son jus directement en sucre et indirectement en eau-de-vie une activité des plus courantes. A partir de 1930, Juan Eugenio Serrallés, fils de Juan, fait fortement évoluer l’entreprise familiale. A cette date, il s’installe dans une propriété dominant la ville de Ponce, appelée tout simplement le Castillo Serrallés, vaste manoir qui va servir de quartier général à la famille pendant 70 ans. Quatre ans plus tard, il unifie la gamme, qui va des rhums blancs à des bruns vieillis, sous le nom de Don Q, en hommage au héros de Cervantès, dont le roman était, paraît-il, le préféré de la famille. Et surtout, en 1935, Juan Eugenio met en place une nouvelle distillerie qui fait appel aux techniques les plus modernes de l’époque.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

 

Dès aujourd’hui, profitez d’une carte cadeau de 30€ chez Rhum Attitude pour tout abonnement annuel à Rumporter ! Offre valable jusqu’au 9 mai 2017

Voir l’offre !

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader