Bruxelles : Mig’s World Wines,la mine d’or des « rum lovers »

Installée à deux pas de l’une des plus grandes artères commerçantes de Bruxelles, la cave Mig’s World Wines fait partie du carnet d’adresses de tous les épicuriens de la ville. En une vingtaine d’années, la maison a su évoluer avec le marché des boissons alcoolisées.

Mig’s World Wines - Bruxelles

Celle-ci dispose aujourd’hui de l’une des plus intéressantes offres de rhums de la capitale européenne. Façade imposante sur la chaussée de Charleroi, mise en scène intrigante de la vitrine, sélection attractive de flacons, voici la première impression avant de pénétrer dans l’univers de Mig’s World Wines. Et l’intérieur nous révèle d’autres surprises. Enseigne créée en 1995 à Ixelles par le Belge Miguel Saelens né sous le soleil australien, celle-ci avait pour seule vocation de distribuer des vins du nouveau monde, concept alors novateur à Bruxelles.

Après quatre années rapidement fertiles, la boutique de la taille d’un mouchoir de poche est transférée à quelques rues, chez un ancien coiffeur métamorphosé par deux amis artistes du fondateur. Aujourd’hui la boutique n’a pas pris une seule ride. Au contraire, son décorum est devenu l’une des curiosités du lieu, apprêtée d’un style dont ses décorateurs se seraient échappés avant la fin du chantier : murs entremêlant briques et peintures à l’éponge, plafond central d’un style Louis XVIème gardant les vestiges de son passé, étagères à bouteilles avec une matière effet rouille, luminaires créés sur-mesure esprit vintage, et des globes terrestres en suspension pour livrer une dimension internationale…bienvenu dans cette caverne d’Ali Baba du monde des alcools.

Une équipe avertie pour une offre de rhums de qualité

Depuis son ouverture, Mig’s World Wines a vu son équipe prendre de la bouteille. Au total, quatre experts au petit soin pour une clientèle cosmopolite et avide de nouvelles saveurs. C’est le chevronné Patrick Missotten qui a, sous sa coupe, toute la partie spiritueux développée depuis sept ans.

Diplômé de l’Université du Vin de Suze-la-Rousse, cet Anversois quadrilingue s’est formé savamment sur les alcools à fort degré, en visitant un certain nombre de distilleries, de l’Écosse au Mexique, et en rencontrant une flopée de producteurs. Après le whisky (200 références) qui orne tout le fond du magasin, le rhum est le second spiritueux le plus convoité chez Mig’s World Wines.

« Le rhum représente un chiffre d’affaires légèrement plus élevé que le gin », précise Patrick Missotten. En effet, la maison a mis en lumière ce spiritueux exotique sur trois étagères élaborées façon DIY, avec de vieilles caisses en bois. Ce jeune homme en connaît un rayon mais reste attentif aux attentes du client. « Notre clientèle est autant étrangère que belge. Elle connaît bien la Martinique et la Guadeloupe, et goûte des choses à droite et à gauche. Mondialement, la consommation tend vers un vif engouement pour les cocktails et les spiritueux. Notre établissement évolue avec cette tendance. »

C’est pourquoi en 2018, Mig’s World Wines offre une pléthore de cuvées de rhum de monde entier, destinée à la mixologie et à la dégustation. Chauvinisme oblige, on s’attarde sur la sélection française, les cuvées haut de gamme de Clément et Depaz mais aussi de HSE même si « les autochtones ne sont pas encore sensibles au travail de finition. » Ce qui ne décourage pas Patrick Missotten : « Je cherche à proposer des choses inédites en gardant en tête le critère de la qualité. C’est sur les salons que je réalise le plus de découvertes, dont Rhum Fest à Paris et le Salon du Rhum à Spa. »

Bref, un gros sourcing pour séduire les connaisseurs. A découvrir dans cet antre : l’Indonésien Naga très aromatique, vieilli en fût de bourbon et en fût de bois local, le japonais Ryoma qui surprend par sa finesse ou le cubain Caney, idéal en cocktail. Ses meilleures ventes reste encore Don Papa et Diplomatico mais également « des rhums dotés d’une longue histoire comme El Dorado 15 ans, distillé avec deux colonnes et un alambic à repasse en bois. » Tous les Bruxellois vous le diront, Mig’s World Wines jouit d’une savoureuse réputation bien sûr pour ses conseils affûtés mais aussi pour ses légendaires séances de dégustation « Laugh & Learn » (rire et apprendre) au style belge et animée par ce spécialiste des spiritueux.

« Le principe est d’être relax et d’apprendre en s’amusant. La séance autour du rhum est récurrente et a lieu tous les deux-trois mois mais on propose d’autres spiritueux et thématiques comme le gin tonic. » Bref, tout le reflet du charme bruxellois.


Mig’s World Wines

➔ 43 Chaussée de Charleroi 1060 Bruxelles

Tél : 00 32 2 534 77 03

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader