Alamea : rencontre avec Elis Carriero son ambassadeur Europe

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Vous connaissiez son mentor Daniele Dalla Pola, maestro indiscutable de l’univers TIKI à qui Rumporter avait consacré un reportage dans lequel il faisait l’inventaire de son parcours et de ses projets, découvrez aujourd’hui son padawan : Elis Carriero. 

En effet, le propriétaire du Nu Lounge Bar à Bologne et instigateur des liqueurs exotiques dédiées au tiki, Alamea,  se consacre aujourd’hui essentiellement à l’ouverture de son nouveau bar tropical à Miami, Esotico et à sa famille. Elis, son principal collaborateur en Italie a donc repris le flambeau en Europe. Sa mission : partager une vision commune avec Daniele du monde bar, notamment à travers la collection Alamea, distribuée en France par Damoiseau Export. Rencontre avec un barman haut en couleur.

 

Alamea, la liqueur pour tiki

Laurence Marot : Elis, quel est votre parcours ?

Elis Carriero : J’ai commencé ma carrière en 2008 dans un bar célèbre de la province de Modéna en Italie, c’était au départ un pari et une nouvelle aventure. Après avoir suivi différentes formations, je me suis lancé dans les concours de cocktail, dont l’éminent World Class en 2014 où j’ai fini à la sixième place pour le meilleur cocktail Martini. Après une dernière expérience à la Soho House à Londres, j’ai rejoint l’équipe du nu Lounge et Daniele Dalla Pola à Bologne en 2016. La marque Alamea naissait un an après.

LM : Mais il me semble que tu vous ne nous ayiez pas tout dit, n’y aurait-il pas aussi une carrière sportive dans votre ?

EC : En effet, en 2012, j’ai été champion du monde de patins à roulettes artistique. J’ai commencé très tôt, de 3 ans jusqu’à 22 ans. Lorsque j’ai senti que j’étais arrivé au terme de ma carrière, j’ai enchaîné avec une autre aventure, celle du bar.

LM : Peux-tu nous expliquer ton lien avec Daniele Dalla Pola ?

EC : Ma passion pour le rhum m’a rapproché du monde du tiki. Je découvrais cet univers à travers les photos, les vidéos des voyages et les superbes cocktails de Daniele. Une explosion de couleurs, de saveurs, de joie visible sur les réseaux sociaux. Il est devenu mon mentor au point d’accrocher sa photo dans un bar où je travaillais à Modène avant de le connaître. Je me rendais de temps en temps dans son bar en espérant le voir. Cet endroit est vraiment le lieu sacré du tiki. Je garde un très bon souvenir de notre première rencontre. N ous nous sommes tout de suite très bien entendus !

LM : Quelle est l’origine de la création d’Alamea ?

EC : Daniele avait le projet de reproduire de façon très qualitative certains produits inexistants sur le marché, et généralement produits homemade, pour venir en aide aux barmen qui, pour des questions de temps ou de logistique ou autre, n’y avaient pas facilement accès.

C’était également un moyen de retrouver de façon constante ces « exotic infusions » aux parfums uniques ! Quand il m’a demandé si je voulais le suivre, je n’ai pas hésité une seconde. L’entreprise Casoni nous a proposé de collaborer ensemble pour créer nos recettes. Six mois de tests et de recherches ont été nécessaires avant de lancer ces quatre produits.

Alamea, la liqueur pour tiki

LM : De quel type de produits s’agit-il ?

EC : Aujourd’hui, la gamme est composée d’un spiced rum et de trois liqueurs infusées : le café hawaiien, le rum piment, le brandy de pêche. Ces infusions sont élaborées à partir d’une base alcoolique (rhum ou brandy).

LM : Comment utilise-t-on ces infusions ?

EC : Elles peuvent être travaillées aussi bien dans des cocktails exotiques et tikis que dans des twists de cocktails classiques, ou bien même, tout simplement en dégustation pure, sans aucun ajout.

LM : Quel sera ton prochain rendez-vous en France ?

EC : A Marseille le samedi 3 novembre pendant la soirée au Bar Carry Nation où je tiendrai un guest en partenariat avec les rhums Damoiseau. D’ailleurs vous me trouverez sur leur stand pendant le Rhum Fest de Marseille dès le lendemain. Save the date !

LM : Pourquoi sur le stand des rhums Damoiseau?

EC : Il y a quelques mois Damoiseau Export est devenu le distributeur d’Alamea en France.
Nous nous connaissions plutôt bien car nous collaborions déjà ensemble en Italie. Leur rhum agricole se prête à merveille à nos recettes. Et puis nous partageons la même vision pour notre produit : original par tradition ! Nous avons confectionné quelques recettes, en voici quelques-unes.

Alamea, la liqueur pour tiki

Guadaloka

– 45 ml Alamea Coffee
– 30 ml Damoiseau Gold
– 15 ml jus de citron frais
Glace pilée

Dans un shaker mettre tous les ingrédients, remplir de glace et secouer énergiquement.
Servir dans un verre de type tumbler. Garnir avec de la cannelle et des grains de cafés.

Hell in Guadalupe

– 15 ml Alamea spiced
– 30 ml Damoiseau 50°
– 20 ml jus de citron frais
– 15 ml liqueur de marasquin
– 7,5 ml sirop de grenadine

Mettre tous les ingrédients dans un shaker avec de la glace pilée. Agiter et servir dans un highball. En décoration, fruit de la passion et menthe.

Pimento old fashioned

– 15 ml Alamea Pimento
– 60 ml Damoiseau XO
– 7,5 ml Sirop simple
– 2 gouttes de bitter angostura

Remuer et filtrer,
servir dans un verre old fashioned avec des morceaux de glace. Décorer avec un zeste d’orange.

Mantralupe

– 10 ml Alamea Peach brandy
– 20 ml Damoiseau vsop
– 20 ml dry gin
– 15 ml jus de citron frais
– 1 tsp sirop de gingembre
– 1 tsp sirop de miel
– 20 ml Coconut Mix (3Oz coconut cream 1 Oz coconut milk)
– 2 gouttes d’angostura bitter
– 4 feuilles de menthe

Mettre tous les ingrédients dans un shaker et servir dans un verre long ou un tiki mug. Garnir avec de l’ananas et de la menthe fraîche.

 

*Si vous êtes intéressés par les produits et/ou pour toutes autres informations, Jonathan Damoiseau se tient à votre disposition : jonathan.damoiseau@spiridom.com, Mahalo !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader