Rhums arrangés : les Petits Dérangés veulent contrecarrer l’ordre établi

Nouvel acteur sur le segment rhum arrangé : les Petits Dérangés. Deux frères, installés à Pézenas dans le sud de la France, se sont lancés dans l’aventure. Rencontre. 

Rhums arrangés : les Petits dérangés

Adrien Bonetto : Pouvez-vous nous raconter votre histoire et quel a été le déclic pour vous lancer dans les rhums arrangés ?

Sébastien et Mathieu Petit  : Nous sommes Sébastien et Mathieu Petit deux frères amateurs de rhums depuis des années. Très jeunes nous avons été baignés dans la culture créole. Nous avons eu la chance de pouvoir voyager avec nos parents. La Martinique (notre premier voyage dans les Caraïbes et notre premier gros coup de cœur) ensuite la Guadeloupe et l’île Maurice. En tant qu’adultes nous continuons de voyager dans les îles (Cuba, la Réunion).

Avant de nous lancer dans les rhums arrangés, chacun de nous a suivi un cursus différent. Initialement Sébastien a suivi une formation en ébénisterie à l’école Boule. Il s’est ensuite dirigé vers la vente en devenant responsable de magasin au sein du groupe Micromania. Mathieu s’est tourné vers le graphisme et a travaillé chez Rapp, Vente Privée (Veepee).

Bien des années plus tard nous avons décidé de travailler ensemble. Nous avons fait la synthèse de tout ce que nous savions faire. Nous faisions déjà nos recettes de rhum arrangé pour notre consommation personnelle, ou pour des amis. En 2016 nous avons décidé de créer Les Petits Dérangés. Le projet mettra deux ans avant d’être mis sur pied.

AB : « Les Petits dérangés » d’ou vient ce nom ? 

SP & MP : Dès le début nous avons voulu que notre nom de famille (Petit) soit présent. On ne voulait pas d’un nom trop sérieux, sans non plus tomber dans la « bouffonnerie ». Un nom simple à retenir et qui fasse sourire les gens. Le déclic est venu un soir avec des amis pendant un repas « un peu » arrosé 😉

AB : Sans dévoiler vos secrets de fabrication, pouvez-vous nous expliquer comment vous élaborez vos rhums arrangés ? Vos recettes ?

SP & MP : Nous faisons chaque bouteille à la main de A à Z. De la découpe au packaging. Elles sont donc toutes uniques. Nos rhums arrangés sont composés de fruits frais de saison. Dès que possible nous travaillons avec les producteurs locaux pour les fruits (fraises, framboises et figues). Pour les fruits exotiques nous passons par un grossiste qui sélectionne rigoureusement les fruits. Chaque fruit est épluché, découpé, inséré dans la bouteille à la main. Cela nous prend du temps, mais nous voulons justement prendre le temps de bien préparer nos rhums.

Nous allions à nos fruits le rhum blanc AOC Saint James. Nous travaillons directement avec la société la Martiniquaise. À cela nous ajoutons du sucre blond et rien de plus. Tout est une question de dosage, c’est le plus délicat. Lorsque nous préparons une nouvelle recette de rhum arrangé nous faisons énormément de tests afin de trouver le parfait équilibre.

Nos rhums arrangés ne sont pas coupés à l’eau et ne contiennent aucun colorant. Toutes nos bouteilles macèrent pendant trois mois minimum avant leurs mises en vente.

Rhums arrangés : les Petits dérangés

AB : Combien de références proposez-vous et où peut-on se les procurer ?

SP & MP :  Actuellement nous avons 6 recettes : mangue-passion, gingembre, ananas, fraise, framboise et figue. Pour se procurer nos bouteilles, nous avons notre site : www.lespetitsderanges.fr ainsi que notre boutique située dans le quartier historique de Pézenas au 18 cours Jean Jaurès dans l’Hérault. Nos bouteilles sont également disponibles chez le caviste baroudeur, Tire-Bouteilles à Montpellier et l’épicerie Lascombes à Grignan.

AB : Quelle est votre référence phare ?

SP & MP : Mangue passion qui est un classique, suivi de près par le rhum arrangé framboise. Rhum arrangé framboise qui est arrivé en finale du concours Hérault Gourmand.

AB : Avez-vous de nouvelles recettes en préparation ?

SP & MP :  Nous travaillons sur un rhum arrangé mirabelle qui macère actuellement. Cet hiver nous allons produire du rhum arrangé litchi. En recette plus classique nous travaillons aussi sur un rhum arrangé banane.

AB : Quels sont vos futurs axes de développement ?

SP & MP :  Dans un futur proche nous allons décliner notre gamme en bouteille de 50cl. Nous avons eu beaucoup de demande pour ce format. Surtout pendant la période des fêtes. Nous allons également élargir notre gamme de rhums arrangés et nous cherchons aussi à nous développer dans différents point de vente (caviste, épicerie fine).

Rhums arrangés : les Petits dérangés

AB : Que pensez-vous du marché du Rhum et plus particulièrement du segment rhum arrangé ? La concurrence est rude ?

SP & MP :  Le marché du rhum est en pleine expansion. On y trouve de très beaux produits ! Pour le rhum arrangé, oui la concurrence devient rude. Nous sommes de plus en plus nombreux sur le marché. Mais la concurrence est un bon indicateur du potentiel du marché et cela implique d’être créatif pour sortir du lot.

AB : Pour nos lecteurs, avez-vous une recette de rhums arrangés/punch simple à réaliser soi même ?

SP & MP :  Voici une petite préparation rapide pour l’apéritif. Dans un verre verser un fond de sucre de canne (éviter le sirop de canne) puis presser un quart de citron vert. A cela rajouter un demi fruit de la passion. Couper le fruit de la passion en deux et verser la pulpe et les petites graines noires dans le verre. Mélanger le sucre, le jus de citron vert et le fruit de la passion afin de créer une sorte de « mélasse ». Verser du rhum blanc à votre convenance et c’est prêt !


Les petits dérangés

18 cours Jean Jaurès 34120 Pézenas

Bouteilles de 70cl – 30%

Mangue-Passion / Framboise / Fraise / Ananas / Gingembre / Figue

PVC : 28€

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader