Lille : Les Vins d’Aurélien une adresse pour parfaire sa culture rhum

Il faudra traverser les pavées du Vieux Lille pour atteindre à quelques mètres de la Grande Place, la façade à la belle couleur lie-de-vin de la cave Les Vins d’Aurélien, avec pour simples voisins, un salon de thé dédié au manga, une boutique dédiée au running et la Préfecture.

Les Vins d’Aurélien Lille

Aurélien, son fondateur, s’est échappé de la vie turbulente parisienne il y a déjà sept années pour monter à Lille cette cave pour amateurs de bons jus à plus de 10 degrés. « C’était un choix de vie personnel et professionnel. Je voulais monter ma cave à vin et Lille me plaisait car je trouvais cette ville très dynamique », explique le propriétaire. Depuis l’adolescence, cet ancien Parisien nourrit une appétence pour le vin, puis l’affinement de son palais aidant, pour les spiritueux, le whisky tout comme le rhum.

Une passion progressivement dévorante qui le détourne à 27 ans de ses premières ambitions professionnelles dans la communication et la publicité. Premières armes aux Repaires de Bacchus dans le 15ème à Paris (une des plus anciennes du groupe), puis grand saut à la Grande Boutique du Vin à Lille (fermée aujourd’hui) et en 2012 ouverture de sa cave, Les Vins d’Aurélien implantée dans une rue réputée jadis pour ses galeries d’art.

Une offre mixte de vins et de spiritueux dans un cadre chaleureux

Aujourd’hui, Les Vins d’Aurélien comptabilise près de mille références entre vins et spiritueux, et une clientèle fidèle et exigeante. A l’image de son propriétaire, l’agencement de la boutique rime avec simplicité, convivialité et rigueur. Au rayon vin, les trois quarts de l’offre de la boutique repose essentiellement sur l’agriculture biologique ou la biodynamie.

Chaque bouteille est rangée par région, dans des casiers en bois habillant les murs couleur vermillon. Côté spiritueux, direction à droite au fond de l’officine où les étagères se sont résolument étoffées au cours de ses six années d’existence, avec deux mastodontes du marché des boissons, le whisky et le rhum.

« Depuis l’ouverture, j’ai élargi beaucoup plus mon rayon spiritueux que celui du vin car j’ai senti qu’il y avait un vrai répondant auprès de ma clientèle. Aujourd’hui je dispose plus de 120 whiskies et un nombre de plus en plus croissant de rhums entre 80 et 90 », explique Aurélien.

Une offre de rhum hétéroclite pour une clientèle avertie et néophyte

A l’instar du vin, ce commerçant lillois dispense au quotidien sa passion et son savoir très étendu autour de rhums « coups de cœur » et de références pointues. « La notion de conseil est très forte pour les spiritueux, plus encore que pour le vin. Mon job consiste à surprendre ma clientèle. Comparé au whisky, le rhum livre une autre dimension, celle du voyage du fait de ses nombreuses origines à travers le monde.

Les Vins d’Aurélien Lille

C’est également une boisson conviviale, très qualitative, avec des cuvées de plus en plus recherchées », annonce Aurélien. Pas de doute, cet expert a le nez fin. Pour une fois, le classement ne se fait pas par catégorie, mais par ordre de prix. « On peut avoir de très bon rhum à partir de 35€ », confie-t-il. Pas de préférence de catégories dans sa sélection, les styles agricole et mélasse restent sur un pied d’égalité. « Pour la catégorie rhum agricole, on trouve une grande personnalité et pour les mélasses une grande diversité. »

Sa clientèle s’intéresse aujourd’hui à des rhums agricoles fins et pointus comme le blanc martiniquais Neisson L’Esprit à 70% vol., le Haïtien Clairin Casimir, ou HSE XO ou finition Single Malt Islay. Quant au rhum de tradition britannique, la maison dispose d’intéressants nectars accessibles à tous les palais comme le Navy Rum Pusser’s qui « tient au corps » ou le Jamaïcain Worthy Park Single Estate, la démonstration d’un rhum Single Estate Reserve dont la classification s’inspire de celle des vins ou des cognacs. De belles maisons d’embouteilleurs indépendants complètent sa collection : Rum Bullion de la maison Jean Boyer, Compagnie des Indes, Rum Nation ou Fair.

Des ateliers rhums très courus

Déjà quatre années que les Vins d’Aurélien ont lancé chaque mois des ateliers autour du rhum. Un évènement pris d’assaut par les rum lovers lillois. Au menu : cinq cuvées et cinq mets pour 60 €. « C’est important que les gens comprennent d’où le produit vient et comment il est produit. On se fait plus plaisir quand on comprend la qualité de ce qu’on le boit. L’ambiance est toujours conviviale et décontractée pour cet atelier », commente Aurélien. Alors on y fonce !


Les Vins d’Aurélien

➔ 5 rue Jean Saint Peur – 59800 Lille
Tél : 03 62 64 36 63

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader