Wikirum : une nouvelle application sur le rhum

Wikirum, ce nom vous semble familier même si l’application n’est pas encore disponible, est  un projet ambitieux mené par trois passionnés. « La plus grande base de donnée sur le rhum au monde », la promesse est alléchante !  Matthieu Lety, co-créateur nous en dit un peu plus… 

Wikirum

AB : Peux-tu te présenter ainsi que tes acolytes ? 

Matthieu Lety : Nous sommes trois à l’origine du projet, Xavier Bottin-neveu, Cédric Linqué et moi-même. Je suis administrateur du RCO (NDLR : Rhum Club de l’Ouest, un groupe Facebook de passionnés), organisateur du Rhum live Nantes et j’ai racheté le restaurant familial le Bodegon Colonial de Saint-Herblain. Passionné de rhum depuis près de 15 ans, des personnes comme Daniel Baudin, Marc Sassier … et plein d’autres m’ont enthousiasmé par leurs simplicité et leur partage de connaissance. La rencontre avec Xavier et son tableur a été le facteur déclenchant du projet avec la même soif de simplicité et d’indépendance.

Xavier est un fou de données qu’il récupère à chaque salon, à chaque sortie de nouveauté. Véritable boulimique de découvertes, il a eu la chance de goûter plus de 1 400 rhums. En parallèle, il a consigné sous Excel toutes ses notes de dégustations, ce qui l’a conduit au fur et à mesure à référencer tous les rhums du monde. Cette base de données deviendra plus tard le cœur de Wikirum. Nous avions tous les deux le même fantasme, de créer le « Vivino du Rhum », et ainsi naquit le projet….

Cédric est développeur de métier. C’est en 2014 que nous l’avons rencontré, quand il « a migré » à Nantes pour ses études d’ingénieur en alternance. Il avait pour point de chute le Bodegon Colonial… Au fil du temps, alors que son goût pour le rhum a grandi, il entend parler de Wikirum. Son expérience dans les bases de données et la programmations web lui ont fait sauter le pas. Un bon moyen d’approfondir cette nouvelle passion.

En résumé, nous sommes trois indépendants, nous voulons partager notre passion et proposer une transparence sur les produits.

Wikirum

AB : Peux-tu nous présenter l’application « Wikirum » ?

ML : Cela fait maintenant plus de deux ans que nous travaillons sur ce projet. Nous commençons tout juste à contacter les distilleries en leur envoyant les extraits de notre base concernant leurs distilleries ou marques. Elles peuvent nous contacter si elles souhaitent leurs extractions ! Cette application sera gratuite et disponible sur IOS/Androïd ou autres types de support. Le but est de créer un « Vivino » avec une lecture code barre, quand cela est possible, et permettre à tous les amateurs, cavistes, acheteurs GMS… de trouver les informations qu’ils souhaitent.

WikiRum a été créée comme la base de données participative la plus étendue et la plus précise du monde, alimentée et corrigée par les maisons de rhum elles-mêmes. Nous avons actuellement 6 500 rhums, plus de 1 000 marques et plus de 350 distilleries.

AB : Concrètement, comment fonctionne cette application ?

ML : L’utilisateur peut créer son espace et sa cave en ligne avec ses propres notes de dégustation. Il peut choisir de les partager, ou non, avec les autres utilisateurs. Partager ne veux pas dire orienter : l’utilisateur ne peut partager ses données qu’à ses groupes d’amis type Facebook afin de ne pas influencer les notes de dégustation des autres, sur WikiRum.

Il a également accès à une base de données sécurisée mise à jour uniquement par les professionnels via internet. Un simple scan via le code barre de la bouteille et vous accédez a plein d’informations sur le produit. Dans un premier temps à une « version réduite » avec les infos « de base » et pour ceux qui le souhaitent, ils accèdent à davantage d’infos.

Les informations des distilleries ou celles récoltées sur les packagings sont indiquées en gras sur le visuel (celles « non validées » sont en caractères normaux).

Dans un futur proche chaque embouteilleur indépendant, distillateur aura une connexion sécurisée pour remplir leur base propre de manière intuitive. En attendant la « Wikiteam » procédera à l’implantation.

Wikirum

AB : Quand sera-t-elle disponible et est-ce qu’une V2 est déjà à l’étude ?

ML : L’application sortira lors du Rhum live Nantes 2020, le 19 septembre, et elle sera totalement gratuite. Elle sera en français et en anglais, une version espagnole sortira par la suite.

Et oui nous travaillons déjà sur une deuxième version avec un mapping international des restaurants, caves et bar à cocktails… De tous les lieux proposant du rhum ! Dans la V2 vous pourrez également proposer des bouteilles à l’échange par exemple. Mais nous vous en dirons plus le moment venu ! 🙂

AB : Un dernier mot ?

ML : Oui, nous voulions remercier les personnes grâce à qui le projet a pris une telle ampleur et notamment Knud Strand, Keegan Menezes, Rus Ganz, Mathilde de Ramel, Duncan Hayter. Encore une fois, nous sommes indépendants et passionnés et grâce à eux, nous avons pu avancer.

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader