Maxime Farnet, un barman étoilé pour la finale européenne du Diplomático.

Le 27 février, un jeune talent  officiant au Ritz Bar a remporté haut la main la première place pour la compétition France de Diplomático World Tournament. Son nom : Maxime Farnet. Formé auprès de grandes pointures, Henri Di-Nola, Meilleur Ouvrier de France Barman et Alexis Martinez, chef barman au Mandarin Oriental, ce barman de 23 ans voue une grande passion pour le rhum. Rencontre avec un futur champion de la mixologie.

Maxine Farnet diplomaticoDiplomático World Tournament est votre premier concours ?

Non j’ai participé à quelques concours à l’époque de ma mention bar : la coupe Scott,  puis quelques années plus tard, le Grand Prix Martini-Bacardi et les Trophées du Bar en équipe où  j’ai accédé à la sélection finale.

Etes-vous un passionné de rhum et notamment hispanique ?

Oui, je suis un passionné de rhum (déjà deux voyages à Cuba) et  c’est Diplomático qui m’a mis le pied à l’étriller. J’ai dégusté mon premier rhum avec Diplomático Reserva, un jus riche d’une belle palette aromatique. Au Ritz Bar, 95 % de mes créations cocktails sont composées de ce spiritueux. L’une d’elle présente sur la carte, Cuban Mashup est une combinaison de deux recettes, l’Hemingway Daiquiri et le Old Cuban, avec une touche d’absinthe. Mais je dois avouer que j’ai un faible pour les rhums de tradition anglo-saxon dont le Jamaïcain pour son côté gras et lourd, assez distingué ! Tout ça grâce à de vieux alambics charentais.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader