La Compagnie des Indes maintient le cap

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Florent Beuchet continue sa traversée avec sa nouvelle équipe, tantôt dans un labo, tantôt sur l’île de la Jamaïque, vous pouvez suivre ses tribulations sur Facebook et elles sont hautes en couleurs.

Compagnie des indes - Nouveautés 2018

Pour rappel, Compagnie des Indes c’est cette marque d’embouteillage qui vient de fêter ses 3 ans. Plusieurs dizaines de beaux flacons après -dont d’excellents réservés aux pays scandinaves, Business is Business, grrr – elle avance à vitesse de croisière et propose 6 nouvelles références pour cette saison.

Le Boulet de canon revient en force pour vous éclater la carrosserie ! A chaque édition les idées les plus barrées surgissent. L’équipe s’était essayée au passage en fût de Talisker, un single malt écossais tourbé plutôt poivré et salin pour la version n°1.

La version suivante était passée dans un fût de Caol Ila, single malt écossais d’Islay, bien connu pour sa fumée puissante et envoûtante, un peu comme de croquer dans de la charcuterie corse !

Le 3ème Boulet avait vu ses rhums se faire réduire à coup de thé fumé Lapsang Souchong ! Le n°4 était en revanche « plus sage » puisque passé pendant 10 mois dans 2 fûts de whisky d’Islay (à nouveau).

Un répit de courte durée pour préparer le n°5, assemblage de rhums provenant de Floride, ayant connu une finition dans deux fûts placés pendant deux mois dans un tuyé (fumoir à charcuterie du Haut Doubs) au milieu des jambons de montagne et saucisses de Morteau. Plutôt funky non ?

Par ailleurs, Compagnie des indes embouteille un Diamond qui a la particularité d’avoir réuni tous les vieux alambics artisanaux de la région et continue d’allier les techniques de distillation traditionnelles aux technologies modernes.

Après le succès du dernier « Cuba », embouteillé en 2014 -porté sur la pomme verte et assez floral comme un jeune calvados- Florent nous propose également un nouvel embouteillage de fûts de chez Sancti Spiritus -à Cuba- de 18ans d’âge.

Puis tout va très vite avec ensuite un rhum du Panama de 9ans, issu d’une distillerie “secrète”, ainsi qu’un rhum d’assemblage de 14 ans d’âge, provenant de différentes distilleries de la République Dominicaine.

Finalement, c’est une première association avec la distillerie New Yarmouth que l’on nous présente. La particularité de cette distillerie est de produire l’un des plus puissants rhums Over Proof, dans la plus grande tradition des rhums jamaïquains.

Compagnie des Indes Boulet de Canon V 12 ans

70 cl – 46%

Compagnie des Indes Guyana Diamond 14 ans

70 cl – 43%

Compagnie des Indes Cuba Sancti Spiritus 18 ans

70 cl – 45%

Compagnie des Indes Panama Distillerie Secrète 9 ans

70cl – 43%

Compagnie des Indes République Dominicaine Multi-Distilleries 14 ans

70 cl – 46%

Compagnie des Indes Jamaica New Yarmouth 12 ans

70 cl – 55%

PVC : NC

Distribution: Cavistes via Diva Spirits

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader