La Brève histoire du Rhum #9 : Du rhum, du tafia et des oeufs

Nous sommes en 1895, à une époque où la science explore les composants et les propriétés de différents alcools. 


Histoire du rhum - Tafia

Une étude cherche à connaître la puissance tératogène (capacité à produire des malformations) du rhum et du tafia.
 »J’ai essayé un rhum réputé de bonne qualité, densité 92.60, titre 54°, en le comparant successivement à l’alcool éthylique et l’alcool propylique (alcools produits lors de la fermentation) purs.

[…]
Dans 4 expériences nous trouvons que 48 oeufs de poule qui ont reçu chacun 1/20ème de cm3 de rhum ne contiennent que 22 embryons normaux ou 45.83%, tandis que les 48 oeufs qui ont reçu la même quantité d’alcool éthylique en contiennent 32 ou 66.66%.
Dans 2 expériences, nous voyons les mêmes quantités de rhum et d’alcool propylique laisser 11 développements normaux sur 24 oeufs, soit 48.83%.

Ces deux produits ont donc la même puissance tératogène »
Les mêmes expériences sont réalisées avec un tafia d’une densité de 91.80 et du titre de 58°.
La conclusion de cette expérience est que le tafia paraît un peu plus tératogène que l’échantillon de rhum par rapport à l’alcool propylique.

Brève histoire du rhum - Dossier

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader