Le salon France Quintessence : qu’est-ce que le rhum français aujourd’hui ?

France Quintessence est le premier salon majeur de la rentrée qui met en lumière la richesse des spiritueux de l’hexagone. Après une première édition très réussie, cet évènement aux couleurs tricolores frappe encore plus fort. Au total : 300 spiritueux, 101 marques et 75 exposants. Bien sûr, le rhum y agite fièrement son drapeau ! France Quintessence témoigne ici de l’excellent savoir-faire de ses grands et petits producteurs, question matière première, distillation, vieillissement mais aussi macération. Parmi les exposants, 10 maisons triées sur le volet afin de dévoiler aux professionnels et au grand public  les tendances de cette eau de vie de canne à sucre.

A l’honneur les rhums vieux AOC

lamaunyAdeptes du rhum AOC martiniquais, c’est l’occasion de redécouvrir trois célèbres distilleries antillaises à travers leur gamme de rhums vieux aux arômes aussi raffinés que des whiskys millésimés : Maison La Mauny avec la cuvée Signature du Maître de Chai issue de 4 types de fûts différents, le rhum Clément et ses 3 Single Cask : canne bleue, moka et vanille et le Rhum J.M avec sa cuvée 1845 et son millésime 2003 vieilli en fût de bourbon.

Les rhums arrangés ont enfin la côte

Fini le temps des rhums arrangés au goût douteux. Deux belles maisons venues de Bretagne sans bigouden présentent leurs nectar réalisés à partir de fruits frais et d’une parfaite macération : les Rhums de Ced de Nantes  et Breiz’île de Camaret Sur Mer. Nos coups de coeur : Ti’Original de Ced Ti’Spicy et Breiz’ile sélection rhum vieux au miel de bourdaine à 40 %, deux jus primés à siroter les yeux fermés.

De pépites venues de nouveaux horizons

France Quintessence a pisté avec son flair exemplaire quelques rhums produits hors des frontières des Dom-Tom : l’étonnant Mana’o, premier rhum de Tahiti, réalisé à partir d’une variété de canne indigène de Polynésie. Mais aussi le gourmand rhum Galabé fruit d’une
collaboration avec Alexis de Payet et Rivière à partir de jus de canne à sucre de la Réunion, signé de La Distillerie de Paris, première distillerie au cœur de la capitale depuis un siècle. Des saveurs inattendues !

spicy

La mise en avant du savoir-faire made in France

Fort de leur savoir-faire, certaines maisons françaises de spiritueux osent aujourd’hui se lancer dans l’aventure du rhum si convoité. Sur le salon, rencontrez l’équipe de Bapt & Clem’s, structure crée par Marc Darroze célèbre pour son travail autour de l’armagnac qui présente sur le salon son activité d’embouteilleurs  indépendants avec trois rhums d’exception notamment le Rhum Guadeloupe 1999 à 41%. Passage obligatoire également aux stands de la distillerie de Mangin d’Avignon spécialiste d’eaux de vie de fruits avec Caraxès, une alliance entre une eau-de-vie de poire et un rhum ambré des îles de Trinidad et Barbados, tout comme La Part des Anges Distillation de la Réunion (également expert en eaux de vie de fruits locaux) qui propose de déguster Sublim’Canne, un rhum réalisé à partir de canne rose, une variété tendre et parfumée.

Un programme de conférences de haute volée

France Quintessence c’est aussi un excellent programme de huit conférences pour néophytes et érudits du monde des spi. C’est notre rédacteur en chef Alexandre Vingtier qui animera plusieurs thématiques dont « Le rhum la pertinence du modèle français ». Un débat bouillonnant autour de l’AOC de Martinique qui fête bientôt ses 20 ans et les IG des autres Dom servant de modèles aux cahiers des charges des rhums internationaux.

Bref, un salon pour assumer fièrement notre chant national du cocorico !

Affiche-France-Quintessence-2016

France Quintessence

Pavillon Ledoyen 

8 rue Dutuit 75008 Paris

Professionnels : lundi 12 septembre de 10h à 18h

www.france-quintessence.fr

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader