Rhumbellion at home : rencontre avec Benoit Tarnowski, ambassadeur de la marque 3 rivières

Après les éditions 2016 et 2017, les rhums Trois Rivières réitèrent l’opération sous une version adaptée au contexte actuel : « Rhumbellion at home ». Rencontre avec Benoit Tarnowski, ambassadeur de la marque. 

 

rhumbellion

 

Fabien Humbert : Comment trois Rivières s’est adapté au confinement ?

Benoit Tarnowski : Quand nous avons appris pour le confinement, nous avons compris qu’il nous faudrait nous adresser différemment à notre communauté. Nous avons adapté la plupart de nos concepts pour que nos followers puissent s’en emparer alors qu’ilsBenoit Tarnowski, ambassadeur de la marque 3 rivièresdevaient rester chez eux. Nous avons par exemple demandé à plusieurs barmen réputés à travers le monde (France, USA, Canada…) de créer des recettes de cocktails et de se filmer en train de les réaliser. L’idée est que nos clients puissent les refaire chez eux. Ça nous permet aussi de soutenir les barmen car ils sont rémunérés.

FH : Si tous vos clients deviennent des experts dans l’art de réaliser des cocktails, ils risquent de ne plus retourner dans les bars non ?

BT : Les recettes que nous donnons à nos clients sont assez simples, celles réalisées dans les bars par les barmen demandent un savoir-faire, des ingrédients et du matériel, que les particuliers ne possèdent en général pas. Donc s’ils veulent déguster des cocktails haut de gamme, ils devront tout de même sortir de chez eux lorsque les bars rouvriront !

FH : Parlez-nous de « Rhumbellion at home », comment faire un concours de cocktail sans dégustation ?

BT : D’abord, il y aura bien un Rhumbellion 3 réservé aux professionnels, probablement l’année prochaine. Avec Rhumbellion at Home, nous avons souhaité ouvrir le concours à notre communauté de clients particuliers, mais en version digitale. Le principe c’est qu’ils créent un cocktail à base de produits Trois Rivières, avec des ingrédients qu’ils ont à la maison. Le but n’est pas de les exposer en les poussant à faire des courses pendant le confinement. Le cocktail doit avoir un nom original, en rapport avec cette période de confinement. Ensuite ils vont se mettre en scène, se prendre en photo et l’envoyer accompagnée de la recette.

rhumbellion Trois rivières

FH : Et comment va-t-on départager les recettes ?

BT : Notre jury est composé de Nicola Battafarano, le premier vainqueur de Rhumbellion qui officie au Lutétia et de La Loca, une barmaid star en Martinique. Bien sûr ils ne pourront pas gouter les cocktails, mais ils pourront juger la cohérence des ingrédients et des dosages. En Métropole ça a commencé le 22 avril et ça s’arrête le 15 mai. Ensuite nous laissons une semaine aux jurés pour délibérer et les résultats seront publiés. Leurs 10 candidats préférés gagneront un éventail de cadeaux : kit de barman premium gravé à leur nom, les Éditions du bar Trois Rivières…

Regardez les présentations du concours par Nicola Battafarano et La Loca : 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader