PLANTATION PINEAPPLE VU PAR LES BARMEN (1/3)

Scotty et GuillaumeDevant l’engouement suscité par le Plantation Pineapple Stinggin’s Fancy, on s’est amusé à demander leur avis, sur le produit phare de 2016, à une brochette de bartenders français. On commence par le duo so tiki composé de  Scottty et Guillaume du Dirty Dick.

Rumporter : Pouvez-vous nous dire en deux mots le concept du Dirty Dick ?

Scotty et Guillaume : C’est le dépaysement (escapism), des cocktails tiki, c’est à dire des cocktails exotiques avec des assemblages de rhums, des produits frais et maison.

R : A quelle occasion avez-vous découvert le Pineapple de la Maison Ferrand ?

S&G : Il y a un peu plus de deux ans. La Maison Ferrand nous avait apporté au bar de manière très confidentielle, le premier batch comme un cadeau  juste avant la présentation officielle à Tales of the Cocktail.

dirty-dick
L’ambiance Tiki chic du Dirty

R : Quelles sont à vos yeux ces principales caractéristiques ?
S&G : Entre le 1er batch et 2ème batch, on perçoit plus de subtilité, des notes de vanille et de bois. Ce rhum exhausse incroyablement les saveurs de l’ananas victoria. Il est très peu sucré et bien équilibré.

R : Pourquoi est-il intéressant à travailler en cocktail ?

S&G : On peut l’apprécier en simple dégustation, sans glace à la simple température du bar. Bien sûr, il a suffisamment de corps pour ne pas perdre ses saveurs en cocktail. C’est un produit authentique caractérisé par un vrai goût d’ananas et surtout d’ananas victoria, sans le côté chimique de certains rhums. Il correspond à notre palais au Dirty Dick, d’autant plus que les tikis comme le navy grog, le painkiller ou le zombie peuvent être parfaitement revisités avec le Pineapple.


Lisez aussi : Plantation Pineapple vu par Nico de Soto


R : Quel type de cocktail réalisons-nous avec le Pineapple à Dirty Dick ?

S&G : Pour chacun des rhums au bar, nous les dégustons d’abord sec puis en daïquiri, c’est une règle ici. Et Pineapple en daïquiri, c’est extraordinaire ! Pour la soirée consacrée à ce rhum, nous avions réalisé un punch inspiré des recettes du XIXème à base de produits français, à la fois accentué sur le fruit et le côté rafraîchissant : Plantationn Pineapple Rum, Pierre Ferrand cognac 1840 infusé au beurre, Sauterne, miel, citron et du cidre français. Sur la prochaine carte, nous mettons en place deux-trois cocktails à base de Pineapple dont un Negroni.

Les recettes de Scotty et Guillaume à base de Plantation Pineapple :

Daïquiri

  • 5 cl de Plantation Pineapple rum
  • 1,5 cl de sirop de passion maison
  • 2 cl de citron vert

Dans le shaker verser tous les ingrédients avec une bonne dose de glace. Shaker vigoureusement et verser dans une coque de noix de coco. Dresser la coque sur une coupette remplie de glace et décorée par l’écorce entier d’un ananas

Stiggins Negroni

  • 4,5 cl de Plantation Pineapple Rum
  • 2 cl d’Aperol
  • 1,5 cl de Dolin rouge
  • 0,5 cl de sherry fino Lustau
  • 6 gouttes de Boker’s bitters

Verser tous les ingrédients dans un verre old fashioned rempli de glace et mélanger délicatement à l’aide d’une barspoon.

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader