Nouvelle répartition des contingents de rhum dans les DOM –

La Martiniquaise, le poids lourds des contingents

Lors de notre enquête, les Guadeloupéens qui ferraillent contre l’arrêté du 13 mai, ont clairement pointé du doigt le rôle du groupe La Martiniquaise, l’accusant même d’avoir en quelque sorte privatisé le contingent. Difficile à dire si c’est vrai. Cependant, il est vrai que la Martiniquaise (900 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017), le groupe dirigé par Jean-Pierre Cayard, pèse lourd dans le rhum des DOM. A la Martinique, en Guadeloupe et à la Réunion, il détient des marques comme, Saint-James, Negrita, Dillon, Old Nick et Depaz, Rivière du Mât… il y produit à la fois du rhum agricole et du rhum traditionnel. La Martiniquaise est donc particulièrement influente au sein du CIRTDOM, présidé par Jean-Claude Cantorné, un des dirigeants du groupe… Ce qui fait dire à Hervé Damoiseau que « La Martiniquaise contrôle aujourd’hui plus de 55% du contingent. »

La nouvelle répartition en chiffres :

La Martinique perd 0,9 point après répartition soit 44,5% du nouveau contingent (64.117HAP) et gagne en absolu la plus grosse part du contingent 9.631HAP soit 40% du contingent additionnel. Elle est toujours numéro 1 des rhums agricoles : 52.789HAP soit 75% du total, contre 79% précédemment. Par contre, son contingent de rhum de sucrerie, qui reste stable en absolu à 11.328HAP est le plus petit.
La Guadeloupe qui avait 35,1% du contingent précédent gagne 0,7 point soit 35,8% du nouveau contingent (51.530HAP). Elle gagne 9.421HAP soit 39% du contingent additionnel. Les rhums agricoles de Guadeloupe progressent de 51% soit de 11.285HAP à 17.007HAP. Les Guadeloupéens captent la plus grosse part du contingent du rhum de sucrerie avec 34.523HAP, bien qu’ils aient cédé une partie de leur contingent additionnel à leurs confrères produisant du rhum agricole.

La Guyane passe de 500 à 1.000 HAP et représente 1% du Contingent global.
Quant à la Réunion, elle maintient sa part à 19% dans le contingent global avec une hausse de 18,5% sur son contingent de rhum de sucrerie.

Répartition par distilleries :
Dans tous les départements, une répartition favorable aux petites distilleries (<1.000HAP) :

La Favorite -Dormoy : +197%  / +329HAP

St Maurice : +100% / +500HAP

Montebello : +51% /  +425HAP

Bellevue St Rose :  +51% / +371HAP

Séverin :  +51% /  +281HAP

Bielle :  +51%  / +264HAP

Espérance: +51% /  +264HAP

Poisson : +51% / +264HAP

REX : attribution d’un nouveau contingent +100HAP

Augmentation plus forte que la moyenne aux distilleries de taille moyenne (>1.000 et < 5.000HAP) :

Damoiseau :  +51% / +1.630HAP

Bologne :  +51% /  +950HAP

Bellevue Marie-galante :  +51% /  +1.273HAP

Isautier : +34% / +800HAP

Crassous de Médeuil  :   +27%  /   +546HAP

Répartition contingent par distilleries et DOM

 

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader