Homo Saccharum : Tom Neijens, le Monsieur rhum flamand

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Propriétaire du bar à tiki, The Drifter à Gand, Tom Neijens ensoleille le palais des amoureux de cocktails. En quelques années, ce chef barman flamand est devenu l’un des plus grands experts du rhum dans son pays. Auteur du premier ouvrage belge dédié au spiritueux exotique « Rum : The Complete Guide » et ambassadeur du rhum World’s End, ce passionné fait partager sa passion au quotidien. Rencontre.

Tom Neijens

Laurence Marot : Avec vos multiples casquettes, vous devez maîtriser parfaitement le marché du rhum. Qu’en est-il de la Belgique aujourd’hui ? Quels y sont les styles de rhums les plus populaires ?

Tom Neijens : La Belgique représente encore un marché confidentiel mais avec un certain poids pour certaines marques, sachant que le pays se divise entre les régions flamandes et wallonnes, chacune marquée par ses spécificités. Ici, en Flandre, la plupart des consommateurs plébiscite les rhums tirant sur un profil sucré. Les connaisseurs de whisky apprécient particulièrement les rhums puissants de tradition anglaise. Quant au rhum agricole, il n’a pas vraiment la côte ici, à l’inverse du sud de la Belgique où le goût se rapproche de celui de la France.

LM : Le rhum intéresse-t-il de plus en plus les barmen belges et quels styles de cocktails à base de spiritueux sont consommés ?

TN : Nous sommes un pays à l’origine très amateur de Rhum & Coke. Mais la Belgique évolue dans le bon sens et porte enfin un intérêt croissant pour des breuvages plus sophistiqués mixés avec ce spiritueux exotique. Les barmen s’intéressent aux différents styles de rhums et les travaillent en cocktail en cherchant à sublimer leurs profils aromatiques très variés. Bien sûr, les grands classiques, Mojito, Cuba Libre, Dark’n’Stormy, restent encore les boissons généralement les plus consommées. D’un autre côté, la catégorie tiki trouve petit à petit sa place. Il nous reste encore un long chemin à parcourir mais nous arriverons à le rendre populaire ! 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

The Drifter,

Oudburg 47, 9000 Gand

Tél. : 00 32 474 74 44 26

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader