Ti’Punch Cup 2018 : Pression et émotion lors de la finale France !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

J’ai eu la chance de pouvoir être au jury, j’étais donc au coeur de l’émotion… et de la tremblette !

Ti Pinch Cup 2018 - Rhums Clément

Toujours amusant de voir nos chers barmen trembler du jigger au moment de passer à l’action ! On se met à leur place, la pression se ressent !

Ils étaient donc neuf finalistes de cette dernière étape hexagonale qui emmène le gagnant en Martinique pour se mesurer aux 14 autres finalistes nationaux internationaux -vous suivez ?-.

Pour cette grande finale sous les palmiers, il y aura de l’espagnol, du vietnamien, du chinois du danois, du belge… du ricain, du hollandais… et bien entendu du martiniquais !

Si bien entendu, la finale s’est jouée dans un mouchoir de poche, c’est le rennais qui s’est démarqué ! Enfin calmez vous les bretons, même si François Badel mouline du shaker à Rennes, ce n’est pas pour autant sa région natale !

Ti Pinch Cup 2018 - Rhums Clément

Ils étaient donc neuf, des quatres coins de la France. Et nous étions quatre pour les évaluer !

-Matthieu de Lassus, directeur Export des rhums Clément

-Emily Reynolds, ancienne finaliste mondiale de la Ti’Punch Cup 2016 et nouvelle bartender au Little Red Door.

-Leslie Belliot, du blog & instagram « Je Cuisine Créole ».

-Et votre serviteur, Baptiste Bochet, fondateur de Colada –www.colada.fr– ateliers teambuilding cocktail et découverte des saveurs. Egalement contributeur cocktails & spiritueux pour Rumporter et HuffPost.

Ti Pinch Cup 2018 - Rhums Clément

J’ai eu l’occasion de constater que la Ti Punch Cup est un concours exigent où l’objectif est de revisiter le Ti Punch, ce “cocktail” plébiscité par environ 100% de la Martinique & Guadeloupe. La grande difficulté consistait à s’inspirer du Ti Punch tout en s’en éloignant suffisamment pour ne pas réinventer l’existant !

Ce cher François Badel a littéralement mis le feu dès la première étape qui l’a envoyé directement en finale puisqu’il nous a préparé un cocktail avec un sirop de fruits minute avec du miel, de l’ananas, du fruit de la passion et du combava, le tout cuit directement sur un réchaud à gaz ! Marc Battais et Jérôme Vallanet à l’organisation ont tout de suite regardé l’emplacement des détecteurs de fumée !

Ti Pinch Cup 2018 - Rhums ClémentPour l’épreuve finale donc, Leslie du jury nous avait concocté pour l’occasion le “food” du “food-pairing”. Un food-pairing créole, accras, féroce d’avocat et une sorte de flammekueche créole !

Je salue l’effort de Luc Litschgi qui a pris la direction de l’exotisme avec un cocktail à l’avocat. Il finit second.

Ce cher François a su convaincre le jury à l’unanimité et s’envole donc pour la Martinique, mais il a un peu de temps pour muscler encore plus son jeu puisque la finale se déroulera en Mars 2018 !

Voici donc le Podium hexagonal de cette édition 2018 :

1- François Badel du Montfort à Rennes, qui indiquerait que les Bretons se mettent au cocktail !


2 – Luc Litschgi qui officie “Dans Les Arbres”  à Aubagne, non loin de notre chère cité phocéenne.


3 – Romain Dormegnie du pointu “Le Parfum” à Montpellier, terre de cocktails.

Tous nos vœux de victoire à François Badel qui représente la France pour cette compétition !

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader