Seawolf, le premier rhum blanc écossais !

SeaWolf est le premier rhum blanc à être distillé sur le sol écossais. Il est le fruit d’une collaboration entre Mike Aikman, Jason Scott (créateur du Bramble, considéré par Drinks International comme l’un des 50 meilleurs bars au monde) et le co-fondateur de Vino Wines, Gavin Ferguson. Ce trio a créé la société d’innovation Boilermaker Drinks Co. et ils espèrent contribuer à faire du rhum le prochain secteur artisanal du Royaume-Uni (le gin y est déjà en plein boom, derrière le whisky).

seawolf-rum-ecosse

Ce nouveau produit est né d’un constat comme le révèle Mike Aikman : «Le rhum est un acteur massif dans le monde des cocktails. Cependant, quand nous avons commencé à chercher une marque britannique, nous avons réalisé qu’aucun rhum blanc n’était distillé en Ecosse et donc SeaWolf est né ! Nous pensons que le rhum écossais est sur le point d’être la vedette. »

Fabriqué à Angus chez Ogilvy Spirits, la fermentation de la mélasse de canne se fait à basse température pendant quatre semaines à l’aide de rhum et de levure de champagne.

Pour le moment Ogilvy utilise un alambic à 2 colonnes à 32 plateaux pour faire sa vodka (en deux passes).

5-spud-960x550__processCe rhum blanc écossais est donc bien destiné à une consommation en cocktail comme l’explique Mike Aikman : « L’Ecosse n’est pas le climat idéal pour faire du rhum, alors nous avons développé un rhum plein de saveur pour être utilisé comme base pour les cocktails ».

Note de dégustation fournie par le producteur :

« Des notes de banane mûre et de canne à sucre qui cèdent la place à des fruits tropicaux au palais avec une légère finale d’agrumes et d’épices. »

 


SeaWolf

Lancé le 1er décembre 2016, embouteillé à 41%. Il n’y aura que 300 bouteilles disponibles avant la fin de l’année à un prix public de £29.90 (environ 35€) sur vinowines.co.uk

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader