Nouveaux Saint James – S. Bayle : “Je m’efforce à perpétuer une aventure qui remonte à 1765”

Interview de Séverin Bayle qui accompagne le marketing de la mythique Saint James et nous annonce un festival de nouveautés pour cette fin d’année.

Saint james

Rumporter : Bonjour Séverin. Vous n’êtes pas connu du grand public mais nous vous connaissons bien. Pouvez-vous en quelques lignes vous présenter et surtout nous raconter votre relation intime avec Saint James ?

Séverin Bayle : Chez Saint James nous préfèrerons faire parler les marques (ndlr : la distillerie Saint James regroupe les rhums agricoles Saint James, Bally et plus récemment La Salle).

Saint james Séverin Bayle
Séverin Bayle

J’accompagne cette très belle signature depuis 8 ans désormais sur un des marchés spiritueux les plus palpitants. Je suis satisfait du travail accompli même s’il reste encore énormément à créer.

Grâce à l’AOC Martinique, la filière a été pionnière dans de nombreux domaines. Par exemple, chez Saint James, nous sommes en avance concernant le développement durable. Collaborer avec Marc Sassier et Stephen Martin, deux personnalités qui figurent parmi les meilleures de leur profession, est un immense atout sans oublier les hommes et femmes de la distillerie qui font un travail remarquable. En somme, je m’efforce à perpétuer cette incroyable aventure qui remonte à 1765.

Rumporter : Pour cet automne, petite révolution chez Saint James : l’apparition d’un VSOP dans la gamme et une nouvelle bouteille. Commençons par évoquer ce VSOP, on a envie de vous demander pourquoi avoir attendu si longtemps pour en lancer un ? Quid de la gamme 7, 12, 15 qui était une de nos chouchoute pour son extraordinaire rapport qualité/prix ?

SB : Des VSOP, à proprement parler, nous en avions déjà dans notre gamme comme la Cuvée Excellence. Cependant sa palette aromatique, plus ronde, était en décalage avec le marqueur Saint James original (ndlr : les notes de torréfaction notamment). Le VSOP s’écrit dans une refonte de notre gamme de rhums vieux en commençant par le VO qui sera proposé en 2021 en grande distribution.

Saint james
Petite évolution chez Saint James avec ces bouteilles rectangulaires.

Ce très vieux rhum a été pensé dans une logique de bonification des années et vient s’inscrire dans le chemin de dégustation que nous souhaitons offrir à nos clients. Cette segmentation usuelle VO, VSOP, XO… permettra également d’accélérer notre positionnement à l’international.

“Le VSOP sera proposé exclusivement aux cavistes et au CHR à un tarif très accessible”

Rumporter : Cette nouvelle référence sera destinée à quel réseau de distribution ? Sera-t-il d’un aussi bon rapport qualité/prix que le XO vendu en supermarchés ?

SB : Le VSOP sera proposé exclusivement aux cavistes et au CHR à tarif très accessible (ndlr : prix conseillé de 29,90€TTC) en cohérence avec les autres marques de rhums VSOP. Nous avons eu un très bon accueil lors du Rhum Society à l’hôtel Monte Christo à Paris et chez Excellence Rhum lors de notre dernière masterclass.

Rumporter : J’aimerais que vous nous parliez de cette nouvelle bouteille, plus rectangulaire que carrée. Qu’est ce qui a motivé ce choix ? Est-ce que cette bouteille, qui habille également le nouveau brut de fût, sera utilisée pour d’autres références ?

SB : La bouteille carrée chez Saint James, c’est son ADN et elle a été déposée officiellement en 1882. Un de vos articles récent entre dans le détail sur ce dépôt. Notre choix d’une bouteille à l’esprit carafe pour toutes nos références de rhums vieux répond aux désirs des clients de se procurer (ou d’offrir) une réelle expérience de dégustation. Vous retrouverez donc dès novembre cette nouvelle bouteille pour le VSOP, le 2ème Batch Brut de fût 2003 ainsi que prochainement notre XO et nos comptes d’âges. Rendez-vous au prochain Rhum Fest Paris si tout va bien.

Habitation La Salle

Rumporter : En cette “année Covid”, énormément de lancements qui devaient s’étaler sur l’année arrivent en fin d’année. Avez-vous d’autres pépites dans les tuyaux ? Nous avons entendu parler d’un premier Saint James bio, qu’en est-il ?

SB : Nous regrettons l’annulation successive et massive des salons. Si les initiatives sur internet (salons virtuels) et dernièrement celle du Bar 1802 ont permis de penser ces évènements autrement, il n’en reste pas moins que le contact humain et l’ambiance desLa Salle Alambic salons sont irremplaçables. Nous attendions avec impatience ces manifestations pour faire découvrir nos nouveautés. Nous lancerons également en novembre deux références de rhum biologique pure canne AOC Martinique.

La première est un Brut de Colonne biologique à 74,2% destiné aux cavistes en série limitée. La deuxième est sa déclinaison 40° réservé au CHR pour les cocktails. Nous avons récolté les cannes à sucre biologiques sur deux parcelles voisines à la distillerie le 6 et 7 juillet 2020 en période sèche après la saison de la canne conventionnelle. A noter qu’en Martinique, nous proposerons aussi le Brut de Colonne biologique et sa déclinaison sera à 56,5° plus adaptée aux attentes locales. Les premiers retours sont très encourageants. Nous sommes déjà dans l’optique de reproduire du bio l’an prochain.

“Le plus ancien site culturel et de spiritourisme de la Martinique”

habitation La salle
La Salle revendique le titre de “plus ancien site culturel et de spiritourisme en Martinique.” – © La Martiniquaise

Rumporter : Un dernier mot sur l’habitation La Salle qui a été inaugurée juste avant le début de la pandémie. Est ce qu’elle est désormais ouverte au public martiniquais ?

SB : Avec Saint James et La Salle, nous offrons aux insulaires et aux voyageurs la possibilité de visiter le plus ancien site culturel et de spiritourisme en Martinique. Les journées nationales du patrimoine ont été un vif succès. Durant cette période touristique précaire, nous avons maintenu l’ouverture des deux sites avec des créneaux horaires aménagés.

habitation La salle

La Salle se visite pour le moment les samedis et dimanches. Venez revivre l’épopée de la canne, du sucre et du rhum de la Martinique, nos équipes sont très soucieuses des précautions sanitaires en vigueur et vous accueilleront avec le plus grand plaisir.

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader