Recette de cocktail : Rhum Collins revisité

Les Collins sont une vieille famille de cocktails née en Angleterre au XIXème siècle. Les Collins se composent d’un spiritueux, de sucre, de citron jaune et d’eau gazeuse. La première recette était à base de Genever (John Collins).

Dans la seconde moitié du XIXème siècle aux Etats-unis, le Old Tom Gin (gin londonien additionné de sucre) fait son apparition et va permettre à un bartender de créer le fameux Tom Collins. C’est durant cette période que la famille des Collins va se populariser. Tout comme de nombreuses familles de cocktails (Old Fashioned, Fizz, Sour ….) un Collins peut se préparer avec toutes les eaux-de-vie de base.

Une autre recette de Collins très répandue à l’international est le Ron Collins qui, comme son nom l’indique, se prépare à base de rhum latino. J’ai découvert le Ron Collins lors d’un concours de cocktails à Cuba en 2011. C’est un classique présent sur toutes les cartes de cocktails de La Havane. La recette est illustrée dans le fameux manuel de cocktails Sloppy Joe’s de 1938 à Cuba. Les Collins ‘classiques’ se préparent directement au verre (Tom Collins, Ron Collins…) mais sont souvent préparés au shaker dans leurs versions contemporaines car il comportent herbes, fruits et épices et sont toujours servis dans un verre Collins sur ice cube (contrairement à leur cousin le Fizz toujours servi sans glace).

Mais dans la grande famille des Collins, connaissez vous le Rhum Collins ? J’ai été agréablement surpris de découvrir cette variante à base de rhum blanc pur jus de canne en Martinique. Il y a encore quelques années, je n’aurais pas imaginé un jour apprécier un Collins à base de rhum agricole ! Le Rhum Collins est très intéressant pour découvrir le potentiel des rhum blanc en ‘mixologie’.

J’ai découvert le rhum Bielle canne grise 59° au Rhum Fest 2016 à Paris, la réputation des rhums Bielle de Marie-Galante n’est plus à faire et le petit dernier de la gamme vaut le détour. Ce rhum puissant est, malgré tout, finement équilibré.  En bouche, les arômes de fleurs (violette), de canne fraîche mentholée confèrent à ce rhum blanc un bouquet exceptionnel. Pour revisiter le Rhum Collins, j’ai ajouté du gingembre frais, de la Chartreuse verte, et enfin du bitters lavande qui réhausse les notes florales présentes dans le rhum.

Au départ, la recette ne comportait pas de bitters lavande mais lorsque je l’ai ajouté je me suis aperçu que le résultat était bluffant. En effet, à l’aveugle, ce twist est très proche du fameux Tom Collins. Ce long drink est idéal en fin d’après-midi lors de la période estivale.

Recette de cocktail au rhumDégustation du cocktail

Couleur grise, arômes mentholés, fleur et canne fraîche. En bouche, le goût est similaire au Tom Collins bien que le rhum Bielle exprime subtilement son caractère. Malgré les ingrédients complexes exprimés dans cette recette (Chartreuse et rhum agricole) ce long drink séduira le plus grand nombre.

Méthode
Verser le citron et le sucre de canne, ajouter le gingembre puis écraser le tout. Verser la chartreuse, le rhum Bielle, remplir de glace cube, allonger d’eau gazeuse et remuer quelques secondes. Terminer par quelques gouttes de bitters puis servir

bielle-canne-griseVerrerie
Verre Collins

Ingrédients 

  • 40 ml Rhum Bielle canne grise
  • 10 ml Chartreuse verte
  • 20 ml citron jaune pressé
  • 10 ml sucre de canne brun
  • 2 morceaux de gingembre
  • Eau gazeuse
  • 2/3 gouttes lavender bitters

Décoration :
Tranche citron jaune, cerise, cuillère de bar, une paille.

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader