Prague : le Rum House

Aussi surprenant que cela puisse paraître le paradis du rhum se trouve peut-être bien au beau milieu de l’Europe Centrale, dans un pays pourtant dédié à la bière. C’est en effet, en plein centre de Prague (pas loin de la place Venceslas et du Musée national) qu’on trouve La Rum House de Milan Hava, un bar ultra convivial et un lieu unique puisque on trouve pas loin 600 références de rhum … ouvertes !

Prague : le Rum House

Les créateurs de cet oasis exotique, il faut s’imaginer Prague en hiver à ce stade de notre article, sont un couple d’amoureux des Caraïbes et de la « vie sans stress » Milan Háva et son épouse Lucie Hávová ont ouvert en décembre 2010 après trois mois de travaux et 30 ans d’une vie consacrée aux voyages autour du rhum.

«Notre vision toute simple a été d’ouvrir un bar agréable, où les gens pourraient se détacher du stress quotidien des grandes villes en goûtant des rhums du monde entier. Je pense qu’on a réussi le pari. Notre établissement est destiné à tous les amateurs confirmés de rhum, mais aussi aux néophytes pressentent son incroyable diversité,» explique Milan.

Tout est donc en place pour plonger le client dans un dépaysement immédiat. La décoration intérieure du bar est dominé par le bois massif, « parce que sa chaleur s’accorde bien avec le rhum, ajoute Milan, et surtout parce qu’il permet de se décliner en étagères où s’exposent les bouteilles de sa « collection ». Mais l’âme de collectionneur de Milan ne se limitant pas aux seules bouteilles, on trouve dans le bar une foultitude d’accessoires en rapport avec l’univers du rhum : du vieux lustre en laiton, aux huiles sur toile, en passant par des collections sous verre d’étiquettes anciennes. Au niveau musical, l’ambiance est franchement latine avec un goût prononcé pour les rythmes de la salsa, du bachata, du merengue et bien sûr les classiques des musiques cubaine et brésilienne.
Ouvrir un bar à rhum en République tchèque était un pari délicat, selon les mots de Milan, « quand nous avons ouvert notre bar en 2010, nous offrions 250 références de rhum.

Prague : le Rum House

Beaucoup de gens ont imaginé le rhum comme notre ‘tuzemák’ (NDLR : alcool traditionnel tchèque fait à partir de patate ou de sucre de betterave). Ils ignoraient jusqu’au fait que le rhum était fabriqué à partir de la canne à sucre. Les débuts ont été durs. Les Tchèques aiment la bière et ça n’a pas été facile de leur apprendre à boire du rhum. Mais je pense que nous avons réussi. Nous avons actuellement une clientèle stable, et de nouveaux amateurs arrivent tous les jours, parce qu’ils savent qu’ils trouveront chez nous les produits qu’ils ne peuvent pas acheter ailleurs. Nous avons aussi le plaisir d´intéresser des clients étrangers issus du monde des affaires, qui reviennent dans notre bar à chacune de leurs visites.» Le bar de Milan est ainsi devenu un repaire pour les représentants de l’industrie des vins et spiritueux qui y animent régulièrement des dégustations et des master classes quand ils ne viennent tout simplement pas y boire un coup entre deux rendez-vous.

Milan et Lucie ont partagé avec soin leurs rôles dans l’établissement. Lucie est derrière le bar deux semaines par mois et déguste chaque nouveau rhum que Milan rapporte au bar. Car il est en recherche permanente de nouveaux rhums, de nouvelles destinations, de nouvelles saveurs. Il a moins besoin de voyager néanmoins car avec sa notoriété grandissante, il est désormais une référence et collabore de plus en plus étroitement avec les producteurs. Il a par exemple participé au lancement de Don Papa en République tchèque.

Et le partage des rôles va encore plus loin puisqu’ils ont tous deux des visions complémentaires de la catégorie. Milan préfère les rhums plus sucrés et/ou avec des caractères aromatiques plus puissants comme les Jamaïcain ou, pour citer une référence plus récente, le Oliver’s Exquisito. Lucie, elle, a une préférence plus marquée pour les rhums agricoles, elle cite volontiers Clément et Neisson, ou les rhums Demerara.
A l’arrivée, la collection de la Rum House est une des plus complètes qui soit et Robert Burr du Rob´s Rum Guide et du Miami Renaissance Festival l’a reconnue comme une des meilleures qu’il ait pu voir. Manquant de place Milan et Lucie envisagent d’ouvrir un deuxième bar où ils pourraient proposer aussi de la cuisine caribéenne. Rendez-vous est pris.

 

Žitná 42, 120 00 Nové Město, Tchéquie

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader