Homo Saccarhum : Trudiann Branker, la nouvelle prêtresse de Mount Gay

Par Laurence Marot et Alexandre Vingtier

Depuis avril 2019, Trudiann Branker est aux commandes de la production du célèbre rhum de la Barbade. La première femme maître assembleur de Mount Gay Rum est en train d’écrire un nouveau chapitre de l’histoire de ce rhum fondée en 1703 grâce à son expertise, son œil neuf et son talent. Rencontre avec une femme passionnée par son métier et la fameuse Barbados water.

Mount Gay
Trudiann Branker, première femme maître assembleur de Mount Gay Rum

Rumporter  :Quel a été votre parcours avant de rejoindre le monde du rhum ?

Trudiann Branker : J’ai suivi une formation en chimie avec une spécialisation sur la fermentation et la distillation. Mes études universitaires m’ont conduit à l’université Howard à Washington DC, et ensuite à l’Institut de Technologie Siebel de Montréal et à l’Institut de fermentation et de distillation de Londres.

Après mes études, je suis rentré à la Barbade pour débuter ma carrière à la brasserie Banks, la bière emblématique de la Barbade. En 2014, j’ai rejoint Mount Gay en tant que responsable qualité et j’ai été pris sous l’aile de notre ancien master blender, Allen Smith. En avril 2019, j’ai eu l’honneur d’assumer ce rôle au départ en retraite d’Allen.

J’ai grandi avec Mount Gay et être celle qui crée aujourd’hui le rhum qui trône dans les maisons de chaque Bajan est vraiment un honneur. En tant que master blender de la plus ancienne distillerie de rhum du monde, entourée de milliers de barriques de rhum, je passe chaque journée de travail à perpétuer l’histoire et la tradition du rhum, quelque chose qui m’a toujours été cher.

Mount Gay
Un pot still 100% cuivre en action

Rumporter : Devenir la première femme master blender de Mount Gay, la plus ancienne distillerie, comment avez-vous relevé ce défi ?

TB : Je ne dirais pas que cela m’a effrayé car je travaillais en étroite collaboration avec Allen depuis quelques années. Mon premier projet a été de créer la prochaine édition de la Master Blender Collection. J’étais passionnée par ce retour aux racines de Mount Gay et par la création d’un rhum qui ne serait fait qu’avec du rhum de pot still, comme nous l’avons fait pendant des siècles. 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader