Dossier – Le rhum à La Réunion #4 : Isautier, un rhum de principes


– VOIR LE DOSSIER COMPLET –


Bienvenue dans la plus ancienne distillerie de La Réunion encore en activité. Isautier est certainement la plus connue des amateurs de rhum. Mais connaissons-nous l’identité de la marque Isautier ? Comprendre cette marque aujourd’hui, c’est à la fois se plonger dans ses dimensions historique, culturelle et commerciale.

Isautier
© Fatch Photographe

Se définir par l’histoire

Le groupe Isautier est aujourd’hui composé de trois pôles principaux : les spiritueux, l’agriculture et l’immobilier. Ce triptyque pourrait surprendre un non-Réunionnais mais la diversité est une constante chez Isautier depuis le XIXème siècle. A cette époque, à côté des sucres et des rhums, la marque vendait d’autres produits agricoles.

Cette diversification s’accentua fortement après la Seconde Guerre mondiale durant laquelle l’île fut soumise à un blocus. Ce douloureux épisode convainquit les Réunionnais de travailler à leur autonomie, pas seulement alimentaire. Cette conviction accompagna le décollage économique de l’île à partir des années 1960. Le groupe Isautier fonda alors entre 30 et 40 entreprises dans des domaines divers tel que le chocolat, la confiture, le parfum, les huiles essentielles, les aliments pour bétail, l’eau de javel, etc.

Mais ce développement industriel sera entravé par plusieurs phénomènes communs à tous les Outre-mers. Le premier est l’arrivée des conteneurs dans les années 1970, qui transportent sur l’île de grandes quantités de produits extérieurs. Cette tendance est accentuée par la venue de la Grande Distribution, conséquence directe du premier événement, qui propose à la vente les codes métropolitains de consommation.

Isautier
© Fatch Photographe

Les produits du cru perdent peu à peu de leur attrait. Enfin, dernière étape, le choc pétrolier. Les difficultés qui frappèrent à ce moment les entreprises métropolitaines, les poussèrent à considérer les Outre-mers comme des réservoirs de consommateurs et les incitèrent à augmenter davantage leurs exportations, achevant ainsi le tissu économique de l’île. La dégradation générale fut lente mais réelle et contraignit le groupe à se restructurer dans les années 1990. Isautier se recentra ses fondamentaux : le rhum. 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

 


– VOIR LE DOSSIER COMPLET –


Rumporter Magazine - Édition juin 2020

RUMPORTER

Édition juin 2020

Voir le sommaire

Découvrir les offres d’abonnement

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader