Varela Hermanos (Abuelo), le Panama vous salue bien bas

rhum abuelo

 

Longtemps, les rhums élaborés par la famille Valera n’ont guère fait parlé d’eux en dehors de leur pays d’origine. Entre puissance et raffinement, ils donnent un autre visage à un pays surtout connu pour son canal et la chapeau qui porte son nom (originaire de l’équateur en réalité).

Pour évoquer le Panama, il y a bien sûr le chapeau de paille finement tressé, ultime symbole de l’élégance masculine, mais aussi des scandales à foison, entre celui provoqué par le creusement du canal, il y a plus d’un siècle, et les très récents Panama Papers aux relents de paradis fiscal. Mais, en ce qui concerne le rhum, c’était plutôt silence radio pendant de nombreuses décennies. Pourtant, dans ce petit pays d’un peu moins de 4 millions d’habitants, l’eau-de-vie de canne à sucre constitue un socle de stabilité exemplaire dans une actualité souvent agitée. Car c’est la même entreprise familiale qui domine cette activité depuis plus d’un siècle, élaborant une vaste gamme de rhums dont Abuelo la plus aboutie et qui désormais s’est fait connaître avec succès à l’international.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader