Rhum Store, le nouveau caviste spécialisé en rhum agricole

Un nouveau site marchand a fait son apparition sur la toile : Rhum Store. Une boutique physique devrait prochainement voir le jour à Paris. La spécificité de ce nouvel acteur est de vendre uniquement des rhums agricoles. Rencontre avec Adeline et Yvianne, deux entrepreneuses martiniquaises. 

Rhum Store

Rumporter : Pouvez-vous vous présenter et nous dire qu’est-ce qui vous a poussé à ouvrir votre boutique en ligne puis votre boutique physique ?

Yvianne et Adeline : Le Rhum Store, c’est d’abord une histoire de famille. Nous sommes deux cousines, Yvianne et Adeline, natives du Robert en Martinique, et nous gérons la cave en ligne rhumstore.com avec d’autres membres de notre famille et une petite équipe. Le projet a été conçu en boutique physique mais les circonstances sanitaires survenues en 2020 nous ont conduits à transformer celle-ci en cave en ligne, et à reporter la création de la boutique à une période plus favorable.

Le projet Rhum Store est né il y a une dizaine d’années, à un moment où l’offre était bien moindre en France, particulièrement en région parisienne. Il était alors difficile d’avoir accès à l’ensemble des rhums, en-dehors des quelques rares références présentes en grande surface.

Nos occupations professionnelles étaient à ce moment-là trop chronophages et nous avons mis de côté le Rhum Store, après en avoir posé les bases.

En 2020 le projet s’est à nouveau imposé à nous. L’idée persistait qu’il restait encore beaucoup à faire dans le domaine du rhum, surtout agricole.

La demande des consommateurs avait changé. Le rhum commence à se faire une meilleure place dans le monde des spiritueux haut de gamme.

Le rhum s’était popularisé grâce à l’importation de rhums hispaniques et britanniques ; mais les rhums agricoles, fabriqués à partir de pur jus de canne, selon la méthode des Antilles françaises, devraient bénéficier de la même popularité. Nous possédons déjà l’excellence dans nos régions, et c’est cette idée que le Rhum Store veut mettre en avant.
De nouvelles rencontres avec des producteurs des Antilles nous ont convaincus du bien-fondé de la démarche de cave en ligne spécialisée en rhum agricole.

Nous avons donc décidé de nous lancer, en ligne tout d’abord, étant donné la conjoncture et les restrictions sanitaires. Notre projet de boutique physique reste d’actualité mais est reporté à de meilleures conditions pour son ouverture. Conditions qui, nous l’espérons, s’amélioreront rapidement en 2021 !

Rhum Store
Adeline et Yvianne

Yvianne et moi aimons accompagner les entrepreneurs dans leurs projets ; c’était même le cœur de nos métiers respectifs jusqu’à présent. Notre entourage familial et amical foisonne de créateurs d’entreprises et de projets intéressants. Dans un contexte d’émulation permanente, il a été d’autant plus naturel de concrétiser le projet du Rhum Store.

Le rhum, avant d’être un produit passionnant à faire découvrir, a d’abord fait partie de notre culture en tant que martiniquaises.

Notre grand-mère maternelle tenait un bar-restaurant et était l’une des premières femmes entrepreneures de la Martinique, dans les années 70-80.

Le rhum était présent en cuisine, dans les moments de convivialité, et même, si on remonte à l’origine, dans les champs de canne à sucre près desquels nous passions dans notre enfance. Ce sont des odeurs capiteuses, des sons de pas sur la canne sèche, les récoltes qui rythment l’année, et la canne qu’on coupe en morceaux pour la manger au goûter…

La mise en valeur de ce terroir nous tient donc particulièrement à cœur.

R : Votre offre est entièrement dédiée au rhum agricole, pourquoi ce choix ?

Y & A : Parce que les rhums hispaniques et britanniques sont déjà leaders du marché mondial et peuvent se passer de notre petite vitrine d’exposition. Le rhum agricole constitue moins de 10% des ventes au total. S’il bénéficie d’une reconnaissance croissante en France de par son importation historique depuis les Caraïbes, il est toujours très peu présent dans les hôtels, les restaurants, les bars, la mixologie. Il ne fait pas partie intégrante du paysage visuel des spiritueux, en-dehors des connaisseurs et amateurs avertis.

Les palais sont habitués au goût des alcools sucrés, arrangés, plus accessibles ; il y a donc un aspect pédagogique à cette démarche de faire découvrir le rhum agricole.

Il n’y aura donc jamais assez de caves en ligne pour promouvoir le rhum agricole, qui est en plus un produit de nos régions d’Outre-Mer, d’une qualité exceptionnelle, garanti par une AOC, une IGP et diverses appellations.

Nous restons ouverts et curieux du rhum agricole dans son ensemble, produit hors appellations, dans des pays qui reproduisent la méthode de distillation à partir du pur jus de canne : Amérique du Sud, Afrique du Sud, Australie, Japon, Laos…

L’objectif du Rhum Store est de présenter le rhum agricole dans sa globalité et sa diversité. Rhum de niche peut-être, mais une niche pas si petite !

R : Combien de références proposez-vous ?

Y & A : Nous avons mis en ligne une centaine de références pour le moment. Nous ajoutons chaque semaine de nouvelles références de rhum agricole. Mais notre objectif n’est pas de proposer une offre pléthorique : cave en ligne certes, mais petite cave avant tout ! Nous avons fait le choix de faire découvrir à nos clients quelques références appréciées.

R : Quelles sont les références les plus vendues ?

Y & A : Nous sommes distributeurs en France hexagonale du rhum Héritiers Madkaud, qui est très demandé sur notre site.

Notre catégorie ‘Confidentiels’, composée des rhums guadeloupéens, réunionnais, martiniquais, propose des rhums vieux d’excellence et constitue indéniablement un pôle d’attraction auprès de nos visiteurs.

R : Faites-vous des animations/dégustations à la boutique ? 

Y & A : Nous effectuons déjà des masterclass privées de dégustation, dans la limite prévue par les restrictions sanitaires, et nous les ouvrirons à un public plus important dans les mois à venir sitôt que les déplacements seront à nouveau libres.

La demande est très grande car le rhum, avant de se vendre, se partage et se raconte !

R : Comment voyez-vous l’évolution du marché ?

Y & A : Les consommateurs se renseignent plus, achètent mieux et recherchent des produits de qualité. Notre objectif est d’accompagner ce mouvement.

Le marché du rhum s’est énormément ‘premiumisé’ ces dernières années, et les producteurs l’ont bien compris : les cuvées se multiplient, les single casks, parcellaires, brut de colonne font leur apparition chez tous, les bouteilles deviennent des objets de collection qu’on expose.

Le rhum est aujourd’hui bien loin de son image de boisson mal famée d’il y a deux siècles ! Cette mutation rapide est accompagnée par une hausse des prix, compréhensible au regard des investissements des producteurs (conversion bio, packaging etc).
Le Rhum Store souhaite conserver l’équilibre entre dégustation de qualité et tarifs raisonnables.

R : Quel est selon vous le rôle du caviste ?

Y & A : Le rôle du caviste est de proposer à ses clients de découvrir des références qu’il a dénichées. Il n’est pas un supermarché proposant une offre exhaustive, même si les offres de ce type remplissent un besoin réel. Dans cette idée, le Rhum Store restreint volontairement le nombre de ses références.

Le rôle du caviste est également d’ordre pédagogique ; il doit pouvoir :

– Fournir aux connaisseurs les rhums agricoles qu’ils souhaitent déguster
– Introduire au rhum agricole ceux qui ne le connaissent pas, mais qui l’approchent par le biais des cocktails, des rhums arrangés, des autres spiritueux…
– Faire découvrir de bons rhums blancs à ceux qui imaginent le rhum de dégustation en tant que rhum vieux uniquement

Et enfin, le rôle de lien est très important ! Le caviste est celui avec lequel on aura un échange sympathique et instructif. Nos messageries privées Instagram, Facebook, Whatsapp et notre service clients par email et téléphone échangent tous les jours avec des clients qui ont des questions, cherchent quoi acheter, comme dans une boutique physique.

Nous aimons tous partager nos découvertes, bonnes surprises et déceptions, que ce soit autour d’une table avec nos proches, pendant une dégustation ou même sur les réseaux sociaux. Nous aimons prendre part aux discussions, et inciter nos clients à les initier autour des produits qu’ils ont acheté. En ces temps de distanciation, tout particulièrement, le mot ‘partage’ prend tout son sens.


Rhum Store

rhumstore.com

Share This
preloader