Rhum agricole des DOM à l’export : Atsushi Nakayama, Japon

Interview d’Atsushi Nakayama, propriétaire du Bar Lamp à Tokyo.

Atsushi Nakayama

Y a-t-il une notoriété dans votre pays pour les rhums agricoles ?

Je suis vraiment heureux de répondre à vos questions sur ce sujet. Récemment, la compréhension du rhum agricole a fait de grands progrès au Japon et il existe ici une population considérable d’amateurs de spiritueux. Ce sont des gens qui aiment boire, qui ont la trentaine ou la quarantaine, qui ont une connaissance approximative des whiskies et qui ont essayé le rhum agricole comme premier rhum. On compte de nombreuses femmes parmi eux. 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Voir le dossier complet


Rumporter Magazine - Édition juin 2020

RUMPORTER

Édition Septembre 2020

Voir le sommaire

Découvrir les offres d’abonnement

Share This
preloader