Luca Gargano, PDG de la société Velier

« Le rhum agricole n’est pas assez connu des mixologistes »

Le rhum agricole peut devenir le summum du rhum blanc mais doit changer complètement. En effet, avec les lois sur le contingent, sa consommation n’est que locale et en métropole et à faible prix. Il n’y a pas de promotion dans le monde de ce type de rhum et il est nécessaire d’aller à New York et à Londres pour former les mixologistes. Mais pour cela, il va falloir en augmenter le prix pour donner la capacité d’investissement suffisante aux producteurs pour mieux faire la promotion de cette catégorie unique, notamment auprès des mixologistes.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader