Luc Litschgi, un véritable passionné de rhum à Marseille

Gérant du Carry Nation et associé au grand maître des spiritueux Guillaume Ferroni, Luc Litschgi, d’origine sénégalaise par sa mère, s’impose aujourd’hui comme l’une des plus grandes figures de la scène cocktail de Marseille et de France. Ce chef barman au cœur d’or est aussi un incroyable fou de rhum et sillonne le monde pour découvrir toutes sortes de pépites au parfum de canne à sucre. Rencontre avec cet humble expert.

Luc Litschgi

Laurence Marot : Comment passe-t-on du karaté au bar ?

Luc Litschgi : Ma reconversion dans l’univers du bar n’était pas préméditée. Je la dois à mon ami et mentor Guillaume Ferroni. Nous sommes rencontrés il y a dix ans par l’intermédiaire de ma femme hôtesse d’accueil qui passais son BTS en alternance au Château de Creissauds. Je n’avais aucune notion sur le métier de barman qui ne me faisait pas rêver à l’origine.

J’ai tout de suite été captivé par sa personnalité. Guillaume t’embarque dans son univers avec une telle passion et partage avec une belle générosité sur ses vastes connaissances historiques et techniques. J’ai commencé ma nouvelle carrière au Bar dans les Arbres en 2010, en découvrant qu’il existait des points communs entre karateka et barman : rigueur, précision, transmission d’un savoir-faire. J’ai suivi le même chemin que Guillaume Ferroni, autodidacte et je me suis inspiré du travail de grands noms de bars français comme Michaël Mas et Joseph Akhavan.

Pour approfondir mes connaissances, j’ai suivi un BTS Hôtellerie-Restauration en alternance à 31 ans. En 2014, quand Guillaume Ferroni a souhaité s’investir à 100% dans la production de ses spiritueux, il m’a proposé de prendre la gérance du Carry Nation, j’en étais honoré et j’ai tout de suite accepté. 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader