Disparition de Danièle Le Normand, DG adjointe du Groupe Isautier

Pendant le Week End, nous avons appris la triste nouvelle de la disparition de Danièle Le Normand que nous côtoyions depuis quelques années pour son rôle de Directrice Générale du Groupe Isautier mais pas que…

Disparition de Danièle Le Normand

Danièle, nous saluerons ici sa simplicité et sa gentillesse, sa vision d’entrepreneur et sa capacité à tenir toutes les promesses qu’elle nous a faite. Danièle avait sûrement sa part d’ombre mais elle ne nous l’a jamais montrée.

Bon voyage à vous Danièle, on vous aime.

Ci dessous, l’hommage officielle d’une famille dans le deuil…


Le 25 mars 2018,

Disparition de Danièle Le Normand, le Groupe Isautier lui rend hommage

Tous les collègues, tous les actionnaires du Groupe Isautier pleurent la disparition de notre grande dame.

Danièle a rejoint le Groupe en 2002 pour réorganiser Isoplast, l’unité de production de matelas. Elle a tôt fait de s’acquitter de sa tâche pour prendre à coeur le développement global du Groupe. Soucieuse des conditions de travail de ses collègues, Danièle a d’abord œuvré pour la construction du nouveau siège social à Frédeline. A la place des ruines de l’usine SOREMA à Ravine Blanche, elle a érigé l’un de ses grands projets, LE PATIO, qui est devenu un symbole positif du renouveau de ce quartier. Partout où Danièle est passée, elle a porté une ambition.

Toujours en avance sur son temps, Danièle a toujours lutté pour ses idées, pour ses idéaux. Un échec c’était dix nouveaux projets qui fleurissaient. Comme le disait l’un de ses amis, Danièle n’a qu’une façon de conduire une entreprise ou un projet: droit devant et à fond.

Son œuvre la plus spectaculaire pour notre Groupe a été la relance des rhums Isautier à partir de 2006. En a peine 10 ans, elle a construit un nouveau chai de vieillissement, recruté un œnologue, rénové la Distillerie et bâti une nouvelle usine de préparation et d’embouteillage qui est en passe d’être certifiée Iso 9001 (qualité) et 22000 (environnement).

Elle a aussi réussi l’ouverture de la Saga du Rhum en 2008 dans un contexte difficile. La Saga symbolise le rêve de Danièle de faire du rhum l’ambassadeur touristique de la Réunion, au même titre que la musique et les arts.

Ce rhum, que Danièle a érigé au rang de fierté réunionnaise, elle l’a porté autour de la planète. Elle a remporté les prix les plus prestigieux dans les grandes capitales mondiales, dont le « Best Spirit Of The Year » en 2015 en Chine, permettant à une petite entreprise Saint-Pierroise de damer le pion aux plus grands groupes internationaux. Quelle fierté pour la Réunion et pour notre Groupe !

Pour Danièle, la Réunion peut, la Réunion doit conquérir le monde à partir de ses traditions. C’est pourquoi elle a mis le rhum arrangé au centre de notre développement. Elle a fait de la maison Isautier le leader incontesté de la catégorie, tant à la Réunion qu’en Métropole. Sa prochaine étape, c’était le monde, tout simplement, avec des unités de production nouvelles et des partenariats internationaux en cours de développement.

Danièle, pour chacun d’entre nous, c’était aussi un modèle d’exigence, de travail acharné, mais aussi d’écoute et de soutien quand il était besoin. Danièle a changé chacun de nous, elle nous a fait grandir. Une part de ses rêves est désormais en nous, il nous appartient d’honorer sa mémoire en poursuivant son œuvre.

Danièle, pour tout ce que tu as donné de toi-même, pour tout ce que tu as apporté, MERCI.

Jérôme Isautier
Directeur Général Groupe Isautier

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader