Chalong Bay premier rhum de pur jus de canne de Thaïlande !

A l’exception du Brésil, les premiers producteurs de canne à sucre se trouvent toujours sur ce continent : Inde, Chine, Thaïlande et Pakistan, dont la production équivaut presque à celle de l’Amérique du Sud, soit un tiers de la production mondiale. Avec une canne sur vingt plantée en Thaïlande, il n’est pas si étonnant d’y trouver quelques grandes distilleries appartenant au groupe international Thai Bev utilisant principalement mélasses et riz, parfois mélangés dans le cas du célèbre spiritueux Mekhong, pour produire les alcools nationaux, ce qui explique l’absence du royaume sur les radars des amateurs de rhum. Tout cela est en train de changer avec l’arrivée de Chalong Bay, apparu il y a moins de deux ans sur le marché, et qui vise déjà la première place en termes de qualité.

Chalong Bay

Au point de départ de cette histoire totalement imprévisible, il y a un couple de Français. Soit Marine Lucchini, 26 ans, et Thibault Spithakis, 28 ans. Elle est née dans une famille concernée par la distribution de spiritueux, mais elle s’est dotée d’une solide formation scientifique (chimie et biologie) complétée par des études de management. Thibault, pour sa part, a grandi dans les vignes familiales de Bandol, puis a fréquenté une école de commerce tout en s’intéressant à l’ingénierie. Leur point commun est sans doute la Thaïlande, où ils se sont rendus très tôt pour des séjours renouvelés au fil des années.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader