L’univers de la Guildive embouteille un Bielle Brut de fût

Dans le monde professionnel du rhum depuis 3 ans, Sylvie Perrin est une caviste passionnée du côté d’Antibes. C’est avec fierté qu’elle nous présente son premier embouteillage : un partenariat avec la maison Bielle, une belle réussite. 

L'univers de la Guildive

Adrien Bonetto : Vous sortez votre premier embouteillage, un Bielle, pouvez-vous nous le présenter ?

Sylvie Perrin : C’est un BDF millésime 2013, mis en fût en Mars et soutiré 7 ans plus tard en Avril 2020 ( un bébé du confinement 🙂 ) Il a vieilli dans de vieux fût de bourbon.

AB : Bielle était une évidence ?

SP : Oui Bielle était pour moi une évidence, j’avais une ou deux autres distilleries en vue mais pas prêtes à me proposer une cuvée. Ce n’est au final pas un dû de la part de la distillerie et c’est un vrai partenariat qui s’instaure avec pour maître-mot la confiance.

Bielle Brut de fût "L'univers de la Guildive"

AB : Pour nos lecteurs, pouvez-vous détailler les étapes de votre embouteillage, de la sélection à la mise en bouteille, combien de temps s’est-il écoulé ?

SP : Mon fils est allé le premier, en Juin 2019, rencontrer l’équipe Bielle, discuter des cuvées dispo. il nous a été proposé 3 fûts de 2013, mon fils m’a ramené des dégustations et voilà l’aventure prenait corps.

J’y suis allée en Sept 2019 puis en Nov 2019 et là le choix était évident après bien des échanges avec le maître de chai et son assistante, c’était le fût 549 qui serait mien.

Il a été soutiré en Avril et l’attente fût longue, très longue… entre le covid et le désastre de la Goélette (Ndlr : La goélette a coulé le 19 juin 2020 après avoir heurté les enrochements de la Pointe des Châteaux, à l’Est de la Guadeloupe.) les événements étaient contre nous.. mais elles sont là !

Un Bielle avec une belle attaque gourmande, suave un peu épicée, pas trop boisée, des notes de noix, de pain d’épices et une jolie longueur sur la vanille et un tantinet végétal.

AB : Votre cuvée sera disponible à votre cave « L’univers de la Guildive », à quel prix ?

SP : Oui, il y a 230 cols numérotés. Je les vends 120 €.


LIRE AUSSI – ANTIBES : L’UNIVERS DE LA GUILDIVE


AB : Justement votre cave va fêter bientôt ses 3 ans, vous aviez démarré avec 80 références, combien en avez-vous maintenant ?

SP : Oui bientôt 3 ans en effet, le 17 Novembre, j’ai même déménagé juste avant le confinement, aujourd’hui je propose environ 500 références.

AB : Les références les plus vendues ont-elles évolué ?

SP : Les ventes sont plutôt équilibrées entre les mélasses et les agricoles, les clients sont de plus en plus exigeants sur leurs choix, moins de sucre, plus techniques.. et ils trouvent leur bonheur autant dans les rhums de mélasse que les purs jus. Les BDF et BDC ont du succès, ce qui n’était pas envisageable j’imagine il y a 3 /4 ans. Mais mon « number one » reste le punch Longueteau Maracudja  🙂

AB : Quelles sont les tendances ?

SP : Les cuvées spéciales, les single cask, les BDF les BDC, les embouteillages des frères de la côte, Old Brother, Velier… Ces jus ne trainent jamais bien longtemps dans la cave !

AB : Mise à part votre belle sélection, quels sont les dernières sorties/derniers rhums qui vous ont marqué ?

SP : J’ai particulièrement apprécié la St James Velier 2008, j’ai aimé tant le jus que l’esprit de la Longueteau cuvée des chefs, j’ai beaucoup aimé la cuvée 2 du black cane.

J’ai également été séduite par le Trinidad de la Cie des Indes, les blend de la famille Ricci, un spiced très sympa : l’Ashanti ( excellent pour les Dark & stormy), j’ai eu plusieurs coups de coeur encore cette année, désolée de ne pouvoir citer tout le monde 🙂

AB : De futurs projets pour votre cave ou de futurs embouteillages en préparation ?

SP : Oui pleins de projets, une extension pour la partie cocktails car nous avons grand succès et tout l’été nous avons rempli notre petite terrasse avec nos cocktails à 4- 8 et 12 € ( qu’avec des bons rhums dignes de ce nom)

Développer mon univers me plairait beaucoup en dehors d’Antibes. Et bien sûr je vais repartir frapper aux portes des distilleries pour une prochaine cuvée, un blanc, un vieux Martiniquais ?? Top secret .. on en reparle l’année prochaine 🙂


Bielle Brut de fût « L’univers de la Guildive »

230 bouteilles de 70cl – 54,6%

PVC : 120€

En vente à L’univers de la Guildive

35 rue Sade – place Nationale- Antibes
Facebook

Share This