Rencontre avec le « Tiki Master », Daniele Dalla Pola

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Daniele Dalla Pola pratique la mixologie de Miami à Singapour, créant des cocktails tropicaux à base de rhums avec une passion brûlante. Le talentueux Italien qui n’exerce plus trop derrière le bar de son établissement, le Nu Lounge à Bologne, a reçu au fil des années, de nombreux prix et nominations aussi bien personnelles en tant que barman que pour son établissement.

Il est en passe de devenir une icône mondiale et nous avons pu discuter avec lui de ce qui l’inspire, prendre ses conseils pour les futurs barmen, parler de ses cocktails préférés à base de rhum et bien d’autres choix. Et scoops, il a également donné les détails du lancement de son nouveau produit et lâcher quelques allusions à des plans secrets bien mystérieux.

Tiki Master Daniele Dalla PolaFC : Votre nom apparaît immédiatement dès lors qu’on parle de bartenders spécialisés en rhums et surtout en Tiki. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous intéresser à ce type de cocktails ?

DDP : Au moment où nous parlons, je suis en train de déambuler sur Miami Beach. J’ai passé beaucoup de temps ici dans les années 90. C’est une région très tropicale, nous sommes dans la Caraïbe et les boissons y sont exotiques.

Pas très loin d’ici se trouve le dernier établissement Tiki, le Mai-Kai. J’ai fréquenté le Mai-Kai il y a de nombreuses années. J’ai adoré voir comment ils préparaient les cocktails, flashé sur les mugs. J’ai trouvé ça fantastique. En fait, j’étais au bon endroit au bon moment, et je me suis dit : « Je pense que le monde a besoin de plus de Tiki comme Jeff Berry, comme Martin Cate à San Francisco, comme tous les Tiki bars américains ».

Bref, disons que j’ai rejoint le groupe, j’ai commencé à en faire moi-même et me suis mis à voyager, à m’intéresser davantage aux Tiki bars et à élaborer plus de cocktails Tiki. J’ai fini par entraîner toute mon équipe dans cette direction, et nous avons tous suivi cette nouvelle voie.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader