Planteray dévoile un rhum jamaïcain de 40 ans !

Les rhums Planteray ont récemment présenté leur rhum le plus ancien et le plus rare : le Planteray Jamaica 1984. 

Planteray Jamaica 1984

Élaboré dans la célèbre distillerie Clarendon à Lionel Town, en Jamaïque et distillé en alambic pot still, ce rhum de 40 ans porte la ‘mark’ MMW (Monymusk Wedderburn) et incarne l’essence même du rhum jamaïcain vieilli à son apogée comme l’explique Alexandre Gabriel, Maître Assembleur et créateur des rhums Planteray : « Le rhum Planteray Jamaica 1984 est plus qu’un simple rhum ; c’est une célébration de l’histoire, de l’artisanat et du vieillissement. Ce rhum occupe une place très spéciale dans mon cœur — imaginez, 40 ans en fût ! Un verre de ce rhum, c’est comme vivre quatre décennies d’expertise et d’histoire du rhum. Au fil des ans, ce rhum a dû voir tellement de choses ! » 

Il ne déroge pas à la signature des rhums Planteray : le double vieillissement. Il a vieilli 35 ans sous le climat tropical de la Jamaïque puis 5 ans en fûts d’ex-Ferrand à Cognac.

Ce Planteray Jamaica 1984 est le plus vieux rhum proposé par la maison et sera limité à 317 bouteilles numérotées. Une carafe dont le bouchon en bois est fabriqué à la main par des artisans de la région de Cognac. Chaque médaillon a été créé à partir du fût qui a contenu le rhum en Jamaïque et comporte un numéro individuel gravé à la main.

Note de dégustation fournie par le producteur :

Nez : très complexe, légèrement fumé et charnu avec des notes fruitées, herbacées et amères. Les Ruis, des arômes de vanille pâtissière, avec de la banane cuite, de l’écorce d’orange amère, et de l’ananas mûr.

Palais : sec avec un profil floral et fruité aux notes de rose, de corossol, poire, raisin blanc, abricot et de pomme-canelle. Ensuite, des arômes de lait de coco, de fruit baumier, de piment de Jamaïque, de pain et de noix font leur apparition.


Planteray Jamaica 1984

70cl – 57,2% – 1995€

Share This