On a testé pour vous l’«initiation au rhum» de LMDW

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
coursinitiationarhumLMDW6
© Caspar Miskin pour LMDW
Encore quelques lacunes sur les origines, la fabrication et les types de rhum ? Direction la boutique & Fine Spirits à Odéon Paris pour suivre l’Académie « Initiation au rhum », un cours pour néophytes mais aussi pour jeunes passionnés. Rumporter a testé et…approuvé.

23 juin 19h30 : me voilà armée de mon carnet de notes pour suivre le cours d’« Initiation au rhum » de l’Académie de La Maison du Whisky à la boutique & Fine Spirits. C’est Arthur Morbois, chargé de développement à La Maison du Whisky (et grand expert en rhum de Haïti) qui a la lourde charge de m’éduquer aux secrets de cette eau de vie et d’aiguiser mon palais aux « douceurs tropicales » accompagnée d’un petit groupe de 5 personnes, attablées au comptoir de dégustation. Et le tout en deux heures top chrono !

Première étape du cours : Qu’est-ce que le rhum et d’où vient-il ?

Moi et les cinq participants avons tous apriori en tête, que le rhum est une eau de vie à base de canne à sucre produite sur des terres exotiques, mais notre orateur Arthur nous fournit une information intéressante : 100 pays cultivent la canne à sucre au milieu des années 2000. Aux premiers rangs : Brésil, Inde et Chine.

Deuxième phase : l’histoire
coursinitiationarhumLMDW1
© Caspar Miskin pour LMDW

L’histoire que nous raconte avec passion Arthur est celle très mouvementée du rhum menée par trois grandes puissances coloniales ayant importé leur savoir-faire sur les terres conquises : le cognac pour la France, le whisky pour l’Ecosse et l’Irlande et le Xérès pour l’Espagne.

Troisième chapitre : les méthodes de fabrication des 3 types de rhum

Français, hispanique et anglo-saxon, la partie la plus ardue du cours car je remarque certains sourcils froncés de mes camarades ! Notre jeune conférencier explique à l’aide de croquis réalisés à mains levées, avec beaucoup d’humour le broyage, la fermentation, la distillation et bien sûr le vieillissement. On a tous bien pigé !

La dernière étape essentielle : la dégustation

A l’aveugle de 5 flacons de différentes origines, à discerner grâce notre flair nouvellement initié. Attention, Arthur nous apprend les clés de la dégustation. D’abord déterminer sa narine préférée, préparer sa langue à l’aide de sa salive pour recevoir quelques gorgées d’alcool au-dessus de 40°. Et surtout faire marcher son imagination et ses souvenirs de la vie quotidienne pour cerner les différents arômes. Pendant une heure, nous enchaînons, le nez, l’attaque, la bouche et la finale. Je ne vous dévoilerai pas les rhums dégustés, mais à la fin de ce cours d’initiation, mon petit groupe a désormais toutes les bases pour reconnaître les caractéristiques d’un vieux rhum agricole au goût prononcé de canne à sucre, un rhum de Jamaïque et son côté métal et végétal, le rhum hispanique et ses saveurs gourmandes, un rhum de Thaïlande et son parfum céréalier, et enfin un rhum de Trinidad aux arômes explosifs de mélasse !

Bref, un cours interactif qui permet de découvrir d’excellents trésors teintés de canne à sucre de tout horizon.

Infos pratiques

Tarif : 75 €. Inscription sur le site : www.whisky.fr
Adresse : Boutique & Fine Spirits, 6 carrefour de l’Odéon, 75006 Paris.
Sur réservation.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader