Od Underwood : le murmure des Caraïbes

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

On me traite souvent, et à juste titre, d’un intégriste extrémiste ne jurant que par le rhum agricole Certaines personnes pourraient même dire que je suis mono maniaque et que je n’aime qu’une seule distillerie bien connue du nord Martinique.

Whisper Rum

Et bien c’est faux. Ou tout du moins pas totalement vrai. Bon ok, y’a plus de vrai que de faux là-dedans. Mais je sais aussi faire d’ouverture d’esprit et de curiosité envers d’autres rhums.

Donc pour faire taire ces mauvaise langues, j’ai aujourd’hui décidé de quitter l’ile aux fleurs, direction le nord, pour me rendre à Antigua. Le représentant le plus connu de cette ile est bien entendu English Harbour qui sort de l’unique distillerie de l’ile, la distillerie Antigua Ltd.

Mais un p’tit nouveau a pointé le bout de son nez il y’a quelques temps. Je l’avais découvert il y’a deux ans au Rhum Fest Paris, et je dois reconnaitre de prime abord avoir été quelque peu sceptique. Encore une nouveauté présentée par deux petits jeunes sortis d’on ne sait où. Un rum dont l’origine ne suscite pas un réel engouement chez moi. Un produit de deux ans d’âge seulement… ça partait mal.

Mais voilà, ces deux p’tis jeunes, Anne Francois Houzel et Humbert Achard de la Vente, m’avaient l’air plutôt sympathiques. Et le packaging m’attirait l’œil. Du coup je me suis laissé tenter.

Et grand bien m’en a pris. Ce fut une belle surprise. N’appréciant généralement pas les rhums trop doux, ce murmure m’a fait quelque peu frissonner. Oui je parle de murmure car ce rum dont je vous parle n’est autre que WHISPER (oui il faut connaitre un minimum l’anglais pour la comprendre celle-ci).

Alors pourquoi vous parler aujourd’hui de Whisper. Et bien tout simplement pour faire découvrir ou redécouvrir ce rum encore peu médiatisé, mais également pour sortir de ma zone de confort.

Ah ça, sorti de Martinique ou de Guadeloupe (enfin surtout de Martinique hein) je suis un peu perdu.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

 

 

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader