Lancement officiel du Plantation Pineapple Rum au Dirty Dick

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

13130928_1726851970887036_7030080434229027319_o

Après une longue année d’attente et d’incertitudes, la Maison Ferrand  annonce officiellement le lancement du Plantation Pineapple Rum en Europe et en Asie, le 12 mai au Dirty Dick, la célèbre officine tiki de la rue Frochot.

Même si nous avons pu le découvrir au Rhum Fest Paris, cet évènement sera l’occasion de re-rencontrer le toujours passionnant  Alexandre Gabriel, fondateur et maître de chai de la Maison Ferrand, qui y donnera une master class vers 15h30.

Rien que pour ça, on vous recommande d’y aller mais comme en plus, la Plantation family faisant les choses bien,  à partir de 19h, un shift de bartenders qualifiés de « pineapple crazy » par les organisateurs, s’installera derrière les stations du Dirty, on vous recommande même d’y aller tôt.

Plantation PineappleOn en profite pour vous rappeler que le Plantation Pineapple,  s’intitulant exactement «Plantation Pineapple Rum Stiggin’s Fancy» est né en 2014 suite à une collaboration entre Alexandre Gabriel et  l’historien en cocktail et spiritueux David Wondrich visant à  concocter cette nouvelle recette de rhum à l’ananas, en se basant sur d’anciennes recettes quasi disparues à ce jour et datant du début du XIXème siècle. La spécificité de ce rhum est le fait d’avoir fait infuser des ananas Victoria dans du Plantation Original Dark Rum, pendant une durée de trois mois et, en parallèle, avoir créé une essence d’ananas sur base de l’écorce du fruit  infusée dans du rhum blanc puis redistillée.

Cet assemblage était originellement prévu en édition limitée pour le marché américain, mais il a tellement « fuité » dans les réseaux « mixo » européens que les rhums Plantation ont finalement choisi de l’ajouter à leur catalogue.

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0
Pas encore de commentaires

Leave a Reply

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader