Interview de Donatien Ferrari, Communication Manager du groupe LMB

Quels sont les chiffres de vente à l’export pour les rhums agricoles français pour 2019 ?

Le potentiel de développement est important même si nous sommes des produits de terroir et que notre matière première est par essence limitée. Le but n’est pas de jouer dans la cour des rums des Iles Vierges ou de Porto Rico mais bien de faire valoir le savoir-faire et surtout la « naturalité » de nos rhums français. En 2018, les ventes hors contingent vers l’UE – 310 HLAP – et le « grand export » (autres) – 733 HLAP – représentent environ 2% du total hors contingent (37 404,77 HLAP).

Ce chiffre de 2% d’export est à mettre en parallèle avec le marché des rhums agricoles représentant également environ 2% du marché mondial. Les relais de croissance à l’export en particulier sur les références premium sont donc un enjeu majeur pour les rhums agricoles français. 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Voir le dossier complet


Rumporter Magazine - Édition juin 2020

RUMPORTER

Édition Septembre 2020

Voir le sommaire

Découvrir les offres d’abonnement

Share This
preloader