Dossier : Les fûts spéciaux

[vc_row][vc_column][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”3/4″][mpc_textblock content_width=”100″]

Dossier : Les fûts spéciaux

De chaque côté de l’Atlantique s’affrontent deux traditions de la tonnellerie : d’une part, en Europe, une tonnellerie très ancienne dominée par l’univers du vin mais également orientée vers la bière et les spiritueux, voire même le cidre, réunie en corporation dès le IXe siècle en France, répandue essentiellement en Europe Occidentale et encore aujourd’hui très artisanale ; d’autre part, aux Etats-Unis, une tonnellerie plus moderne et souvent industrialisée, avec certes un centre orienté vers le vin en Californie où l’on retrouve beaucoup de sociétés européennes, mais surtout un centre de production pour les American whiskeys : bourbon, rye et Tennessee whiskey.

 

[/mpc_textblock][thb_postgrid style=”style2″ source=”by-category” cat=”199″ item_count=”1″][vc_column_text]

Paroles d’experts


Les fûts spéciaux, certaines marques en parlent volontairement, d’autres se font plus discrètes. Il est vrai que les fûts peuvent être à l’origine de la majeure partie des arômes d’un rhum vieux. On comprend alors pourquoi les recettes de vieillissement sont si importantes pour les producteurs et sont souvent des secrets jalousement gardés. Heureusement, certains experts ont accepté de nous dévoiler quelques-uns des secrets enfermés dans leurs chais. Certains avis divergent bien évidemment sur la question mais au final, on comprend qu’il y a une noblesse indéniable dans la sélection des fûts, une étape cruciale dans la création d’un style ou d’une cuvée.

[/vc_column_text][thb_postgrid columns=”3″ source=”by-category” cat=”199″ item_count=”20″ offset=”1″][/vc_column][vc_column width=”1/4″][vc_widget_sidebar sidebar_id=”home_1″][/vc_column][/vc_row]

X
Secured By miniOrange preloader