Delis’, l’arrangé aux saveurs de La Réunion

Les acteurs se multiplient sur le marché des punchs et malheureusement peu de femmes se lancent dans l’aventure. Rencontre avec Yasmina, des rhums Délis’.

Delis'

Adrien Bonetto : Pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre histoire ? 

Yasmina Saman Latchimy : Je me prénomme Yasmina (Alias Mina) et je suis originaire de la Réunion. J’ai quitté mon île à l’âge de 23 ans pour atterrir à Belfort avec un DESS MQME (Méthode Quantitative et Modélisation pour l’Entreprise) en poche. Par la suite, je me suisDelis' installée à Besançon après avoir décroché un poste dans la société MATY. Très attachée à mon île, je retournais régulièrement voir ma famille lors de mes congés. Comme tout réunionnais qui se respecte, je ramenais dans mes valises des litres et des litres de rhums arrangés fabriqués par ma mère que je faisais gouter à mes amis. Un jour un ami d’origine portugaise m’a proposé d’échanger 5 litres d’huile d’olive contre une bouteille de rhum ananas de ma fabrication…et c’est là que tout a commencé! Amis et collègues m’ont sollicité pour avoir leur bouteille. Appréciant mes rhums arrangés, deux de mes collègues m’ont proposé de monter une société. Malheureusement, pour des raisons personnelles, ces deux derniers ont très vite quitté l’aventure et j’ai créé la marque Délis’ quelques mois après. Chef de projets dans le marketing, j’ai pendant deux ans occupé deux casquettes : salariée la semaine et chef d’entreprise le week-end et pendant les congés. Ne pouvant plus faire face à l’augmentation d’activité au niveau de ma société, j’ai quitté mon poste de cadre pour me lancer totalement dans le rhum arrangé en 2018.

AB : Combien de références proposez-vous et ou peut-on les trouver ? Et à quel prix ?

YSL : La gamme des Délis’ se décline en 12 parfums (ananas Victoria, banane, vanille, coco, épices, cacao-tonka, menthe-basilic, gingembre-poire,…) en bouteille de 20cl, 70cl et 150cl. Je propose également des coffrets découvertes (coffret de 6 mignonnettes de 5 cl) et des coffrets cadeaux (coffret de 3 bouteilles de 20cl + 2 verres à shooter).
On peut les retrouver sur le site web: www.rhumdelis.com et chez une centaine des distributeurs un peu partout en France (cavistes, bars et restaurants). Les prix des bouteilles de 70 cl sont de 29€ à 32€ suivant les distributeurs.

Delis'

AB : Sans dévoiler vos secrets de fabrication, pouvez-vous nous expliquer comment vous élaborez vos rhums arrangés ? Vos recettes ?

YSL : Les arrangés sont fabriqués avec amour smile! Je me suis basée sur la méthode de fabrication de ma mère, en d’autres termes, la macération se fait à la bouteille.
J’ai fait appel à un chimiste afin qu’il m’aide pour trouver les bonnes recettes avec le degré d’alcool souhaité. L’élaboration est faite de façon artisanale. Aussi, les fruits sont coupés et mis en bouteille manuellement. Le fait d’avoir travaillé dans le marketing dans le secteur de la bijouterie ajouté au fait que le design de la bouteille est assez élégant (et que je sois une fille), je mets un soin particulier au visuel des fruits dans la bouteille. Ainsi, l’ananas est coupé à la mandoline afin que cela ressemble à de la dentelle dans la bouteille.
Pour ce qui est de la création des recettes, j’ai commencé par les plus connues comme l’ananas Victoria, la banane, la coco etc. Le Délis’ menthe-basilic est une idée d’un ami. L’utilisation de la fève de tonka fait suite à mes soirées devant l’émission top chef où j’ai découvert cette épice. La création du Délis’ épices dont l’ingrédient principal est le poivre du timut a été imaginé après avoir senti tous les produits d’un stand d’épices durant un salon où je présentais moi même mes produits.

AB : D’ou viennent vos matière premières ? 

YSL : Etant réunionnaise et mettant un point d’honneur à promouvoir un maximum mon île, le rhum vient de la Réunion. Pour le Délis’ vanille, j’utilise de la vanille Bourbon de la Réunion de la coopérative de Bras Panon. L’ananas Victoria provient de la Réunion ou de l’île Maurice. Les autres ingrédients, suivant leur origine, sont de France ou de l’étranger (comme le Népal pour le poivre du timut)

AB : Quelle est votre référence phare ?

YSL : La meilleure vente depuis déjà plusieurs année est le Délis’ banane. J’utilise de la banane séchée.
Liquoreux et très gourmand il rappelle la banane flambée. A déguster seul ou à utiliser en dessert par exemple en le versant sur de la glace vanille et en saupoudrant le tout d’amandes effilées torréfiées.
Le Délis’ cacao-tonka est également apprécié pour son originalité.

AB : Que pensez-vous du marché du rhum et plus particulièrement du segment des arrangés ? Le fait d’en voir de plus en plus en GMS ?

YSL : Aujourd’hui quasiment chaque région à son producteur de rhum arrangé. J’ai l’impression que de nouvelles sociétés poussent comme des champignons depuis ces dernières années. Bien référencée dans ma région, il devient difficile de s’implanter dans les régions où un producteur à pignon sur rue.
Les cavistes sont désormais ouverts au fait de proposer plusieurs marques dans leur boutique. Cela pourra je pense permettre à chacun de trouver sa place.
Pour ce qui est de la GMS, je dirai, en étant optimiste, que cela permet de faire connaitre le produit au plus grand nombre. Après, les clients cavistes ont l’habitude d’acheter leur vin en boutique spécialisée qui propose du conseil. Leur comportement d’achat sera je pense identique pour ce qui est du rhum arrangé.

AB : Quels sont vos futurs axes de développement ? de nouvelles recettes en préparation ?

YSL : Cette année je travaille sur l’optimisation de la productivité afin d’être plus sereine lors des grosses périodes d’activité. Par ailleurs j’ai des idées de développement en termes de commercialisation mais pour l’heure, je préfère ne pas en parler. Pour ce qui est des parfums, je suis en permanence en phase de test pour de nouvelles recettes (les cavistes m’en réclament régulièrement). Cacahuète, combava, poivre fumé….une séance de dégustation des tests se prépare prochainement.

Delis'

AB : Ou pourra-t-on vous rencontrer en 2020 ? 

YSL : Avec le gain de productivité, j’espère pouvoir faire davantage de salons. Actuellement je fais les salons où l’on me sollicite et qui se trouvent dans ma région où vers Lyon. A voir part la suite pour explorer la France.

rhumdelis.com

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader