Covid-19 – Les ventes de rhums ne connaissent pas la crise en GMS

Nombreux sont les articles qui ont été publiés sur les liens entre le confinement et l’augmentation de la consommation d’alcool. Entre les apéros visios et le stress ambiant, la consommation aurait augmenté depuis le 12 mars.

Les ventes de rhums EN GMS
Photo d’illustration

Si la consommation d’alcool augmente, les achats diminuent en GMS ; la vente total d’alcool à baissé de 3,4% d’après une étude Nielsen. Certaines catégories « résistent » et voient même leurs ventes augmenter. C’est le cas du rhum : + 11% pour la période du 12 au 29 mars.

Suivi de la bière (+ 7 %),  du vin rosé (+ 3,2 %) et des boissons anisées (+ 1,8 %), un lien, peut-être, avec l’arrivée des beaux jours…

Concluons en rappelant les recommandations du Ministère des Solidarités et de la Santé : pas plus de 2 verres d’alcool par jour et pas tous les jours !  Au-delà, les risques pour la santé augmentent de même que les possibilités d’accidents domestiques ou les risques de violences intra familiales.

À consommer donc avec modération !

 


VOIR LE DOSSIER COMPLET 


 

Share This