The River of the return : Rivière du Mât, on y revient

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Rivière du Mât ça commence en 1886, sur l’île de la Réunion, précisément à Saint-Benoît, sur la côte est. Rivière du Mât c’est surtout une marque présente dans le paysage “rhumicole” métropolitain depuis une vingtaine d’années ! Bénéficiant d’une légitimité qui n’est plus à démontrer, la marque revient avec deux nouveautés qui étoffent la gamme. Nous profitons de ces deux nouveaux rhums ainsi que du lancement du site internet pour faire un petit « récap’» de ce qui existe chez RDM !

Rivières du Mat - Gamme

Vous préférez qu’on commence par les nouveautés ou par l’existant ? Ah mais je suis bête, ce n’est pas un dialogue ! Commençons donc par un existant, méconnu du grand public mais reconnu par les experts. N’oublions jamais que Rivière du Mât, depuis une vingtaine d’années jongle non seulement avec les matières premières (pur jus ou mélasse) mais, et surtout, avec les fûts et n’oublions jamais que c’est l’immense Christian Vergier qui s’occupe des chais depuis tout ce temps…

Que dire du Grande Réserve donc ? C’est le nom donné au petit premier de la gamme prestige. Il est décrit comme étant suave, généreux et charmeur, pain d’épices, tabac blond, fruits frais et secs avec une finale longue et intense portée par les épices ! On le trouve autour de 44€. Ah j’oubliais, on lit, ici ou là, que c’est un assemblage de rhums compris entre 5 et 8 ans ! Il titre 40% et reste un des meilleurs rapports qualité/prix du marché.

Rivières du Mat - Grande Réserve

Passons au XO, pour Extra-Old. Celui-ci bénéficie d’un vieillissement prolongé qui lui confère des notes de boîte à cigares, un joli boisé ainsi que des arômes de fruits cuits et d’épices. Il est décrit comme puissant, épicé et complexe. Il titre 42% et devrait se trouver dans le commerce autour de 58€, encore une affaire.

Rivières du Mat - XO

Pour ces « non-nouveautés », on fait monter la température et on attaque le millésime 2004 qui est l’actuelle série limitée d’une gamme qui en a connu un grand nombre, que certains collectionneurs avisés ont su ne pas manquer, comme le fameux Opus 5, le seul 100% agricole de la gamme. Ce rhum millésimé a passé une partie de sa vie dans des fûts de Porto, et ça se voit dans la description du profil aromatique ! Accents de cerise au nez, cocktail de fruits en bouche et en dessert/finale, les fruits rouges reviennent se mêler délicatement au pain d’épices ! Il est décrit comme fruité, riche et gourmand. Rivière du Mât a choisi d’embouteiller ce millésime 2004 à 43%. On doit pouvoir le trouver autour de 65€ !

Rivières du Mat - Millésime 2004

Mais passons aux nouveautés, celles qui portent cet article en fait … On commencera par le nouveau Opus 5, qui possède la particularité d’être, comme précisé ci-dessus, un rhum agricole. Mais pourquoi Opus 5 d’ailleurs ? Simplement puisque ce rhum est le fruit de l’assemblage de 5 rhums agricoles hors d’âge, peut-être le sommet de la production maison. On vise ici le caractère floral et tendu mêlé à des arômes de noyau, de pâtisseries au miel avec des fruits frais et confits. C’est embouteillé à 43% et ça se trouve à 80€.

Rivières du Mat - Opus 5

On terminera sur le Single Cask 2003. Provenant donc d’un seul fût du millésime 2003. Le boisé est élégant et le rhum ne tire pas vers le jus de bois. On garde la tonicité et les épices donnent le “la”. Toutefois, une certaine douceur et délicatesse presque “toffee” parviennent à se frayer un chemin. Une jolie amertume presque mentholée en finale. Ce dernier flacon titre 46% et sort à 90€.

Rivières du Mat - Single Cask 2003

Chez Rivière du Mât on aime bien communiquer sur le terroir volcanique et on a bien raison, parce que dans l’ensemble c’est un des éléments constitutifs, s’il en est, de l’île ! RdM communique aussi sur le vieillissement tropical également et c’est normal après tout, les anges gloutons dévorent les stocks aussi bien à la Réunion qu’aux Caraïbes …

Pour résumer Rivière du Mât est vraiment une belle trop méconnue.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader