Portfolio : Vintage Sugar Cane Postcards

Johannes Breit, jeune Allemand vivant à Munich, nous fait partager dans ce nouveau Portfolio un aperçu de sa collection de cartes postales vintage sur le thème de « la canne à sucre ». Ce jeune expert dans les systèmes de gestion anti-corruption et de confidentialité de données pour les grandes entreprises, a développé depuis plusieurs années une grande passion pour le rhum, notamment à travers cette collection. Johannes nous prouve encore une fois que tous les chemins mènent au rhum. Et si vous possédez vous-mêmes quelques trésors de cartes, n’hésitez pas à le contacter.

A l’heure de nos écrits instantanés par voie électronique, ces cartes voyageuses, timbrées ou pas, nous embarquent à travers le temps.

Bon voyage !

Anne Gisselbrecht : Bonjour Johannes, depuis quand et pourquoi t’es-tu pris de passion pour ces cartes ?

Johannes Breit : J’ai commencé à collectionner des cartes postales il y a environ deux ans. Purement pour des raisons décoratives au début et grâce à ma passion pour le rhum. En cherchant de belles photos de canne à sucre, je suis tombé sur des cartes postales vintage. J’étais vraiment fasciné par le contexte historique et les histoires qui se cachaient derrière chaque image, c’est ainsi que j’ai commencé à les collectionner, une par une.

La Barbade (probablement 1915-1930). En raison de vents favorables, de nombreux moulins à vent ont été construits à la Barbade pour broyer la canne à sucre. Aujourd’hui, le seul moulin à sucre en état de marche se trouve à St. Andrew, à la Barbade.

AG : As-tu d’autres sujets de collection ?

JB : Non, je ne collectionne que des cartes postales anciennes datant de 1900, au tout début de l’existence de celles-ci, et 1930-1940. Mais certaines d’entre elles sont antérieures à cette période. Les cartes postales peuvent être datées par leur format et leur type. Par exemple, si seule l’adresse est autorisée au dos de la carte postale, celle-ci remonte à 1900-1907 (dos non divisé). Plus tard, il a été permis d’écrire l’adresse et du texte au verso (dos divisé).

AG : Que t’apporte cette collection au-delà des images ?

JB : Je suis vraiment fasciné par les scènes historiques représentées sur ces cartes. En particulier, si elles représentent des situations liées au rhum, ou les distilleries de rhum. Malheureusement, très peu de cartes sur le rhum elles-mêmes ont été produites à l’époque. J’ai pensé qu’il pourrait y avoir d’autres personnes intéressées par les cartes postales, j’ai donc décidé d’ouvrir un compte Instagram Vintage.Sugarcane.Postcards afin de partager ma collection.

La Barbade (très probablement 1907-1915). En raison du poids élevé, les charrettes à bœuf ont été utilisées partout dans le monde pour transporter la canne à sucre depuis le champ jusqu’au moulin.

AG : Combien de cartes possèdes-tu et de combien de pays ?

JB : Jusqu’à présent, j’ai environ 300 cartes postales d’une vingtaine de pays et ma collection continue de s’agrandir ! La plupart de mes cartes proviennent de pays et d’îles producteurs de rhum comme la Barbade, Cuba et la Jamaïque. Mais la Martinique est au centre de ma collection, alors j’achète toutes les cartes postales que je peux trouver sur la Martinique. Je suis vraiment tombé amoureux de cette belle île lorsque j’y suis allé l’année dernière, en mai 2019, et que j’ai pu visiter toutes les distilleries de rhum.

AG : Ces cartes postales sont-elles rares ?

JB : Oui, certaines sont des cartes postales très rares. Qui sait, il n’en reste peut-être qu’une seule pour certaines ? Mais c’est difficile à dire, je suppose que peu de gens les collectionnent.

Brésil (probablement 1901-1907). Jusqu’en 1907, le verso de la carte postale ne pouvait être utilisé que pour y inscrire l’adresse. Par conséquent, les gens écrivaient leurs messages sur le recto.

AG : Parles nous de ta passion pour le rhum, tu animes un blog aussi dédié à ce spiritueux ?

JB : Oui, j’ai une énorme passion pour le « vrai rhum » (non sucré) et c’est la raison pour laquelle j’ai commencé à collectionner des cartes postales vintage. Je suis vraiment amoureux de ce spiritueux merveilleux, si diversifié, international et savoureux. Parfois, j’écris des critiques de livres dédiés au rhum pour le blog de mon ami sur www.singlecaskrum.com. Soit dit en passant, j’achète tous les livres écrits en anglais ou en allemand sur le rhum. Malheureusement, mon français est trop pauvre pour lire beaucoup de grands livres écrits en français. Cependant, cela pourrait être une bonne motivation pour moi de réapprendre le français.

AG Quel est ton ou quels sont tes rhums préférés ?

JB : Cela dépend vraiment de mon humeur, en général, j’aime beaucoup le rhum agricole et aussi le rhum de la Jamaïque ou de Sainte-Lucie.

➔ Instagram : vintage.sugarcane.postcards

 

Trinidad (très probablement 1940-50). Les champs de canne à sucre sont brûlés avant la récolte, ce qui facilite la coupe pour les récolteurs.

 

Trinidad (très probablement 1907-1915). Le verso indique que les photos ont été prises dans le comté de Caroni, à Trinidad.

 

Cap-Vert (très probablement 1907-1915). Une carte postale très rare du Cap-Vert, montrant un moulin à canne à sucre pour la production du rhum local, appelé Grogue.

 

Cuba (très probablement 1901-1907). Un moulin à sucre cubain. Cuba était à cette époque une destination de vacances très populaire. Il existe donc de nombreuses cartes postales, sur la production de canne à sucre, celle-ci était une des principales sources de revenus étrangers à Cuba à cette époque.

 

Guadeloupe (probablement 1907-1915). La récolte de la canne à sucre était un travail difficile à cette époque, et elle l’est toujours dans une partie du monde. Sur de nombreuses cartes postales, nous pouvons y voir un homme couper la canne, tandis que la femme l’attache en paquet ou fagot, pour faciliter le transport. Les femmes étaient appelées des « amarreuses ».

 

Guadeloupe (très probablement 1915-1930). La carte postale montre un moulin à canne moderne pour l’époque, probablement activé par la vapeur.

 

Martinique (probablement 1907-1915). En fait, je n’ai pas pu trouver beaucoup d’informations sur la Rhumerie LM. Si l’un de vos lecteurs a plus d’informations, veuillez me contacter @vintage.spirits.postcards.

 

Martinique (probablement 1907-1915). Une carte postale colorisée. Ces images ayant été colorisées à la main, deviennent chacune d’elle une « petite œuvre d’art ».

 

Jamaïque (très probablement 1901-1907). Avez-vous remarqué qu’un homme porte des lunettes de soleil ? Un voyageur temporel peut-être ? 🙂

 

Grenade (très probablement 1907-1915). L’une des très rares cartes postales de la Grenade datant de cette époque. Le petit chariot indique que la canne à sucre a été récoltée pour être utilisée à la maison. Peut-être pour produire du rhum fait maison ?

 

Guyana (très probablement 1907-1915). Devant le moulin à sucre, nous pouvons voir les canaux très typiques qui étaient utilisés au Guyana pour transporter la canne du champ jusqu’ au moulin à sucre.

 

Hawaï (probablement 1950-1960). Dans les années 1950-1960, des machines de plus en plus modernes étaient utilisées pour la récolte de la canne à sucre, afin de soulager le travail manuel nécessaire à la récolte.

Rumporter Magazine - Édition juin 2020

RUMPORTER

Édition juin 2020

Voir le sommaire

Découvrir les offres d’abonnement

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader