Pierre Moreau, collectionneur d’étiquettes et petits objets du rhum

J’ai toujours été un collectionneur. J’ai commencé tout jeune, vers 6 ans, à collectionner les images contenues dans les tablettes de chocolat (Chocorêve, Poulain, etc) puis vers 15 ans j’ai collectionné les timbres-poste, vers 20 ans les étiquettes de boîtes d’allumettes. J’ai connu à 21 ans (en 1962) ma future femme, martiniquaise et elle m’a fait connaître évidemment le rhum !

© Pierre Moreau

J’ai collectionné, gentiment, les étiquettes de cet alcool et toutes sortes d’étiquettes (vins, alcools divers, eaux, jus de fruits, sodas). Au moment de la retraite à 60 ans (en 2001) je n’avais que 5 classeurs d’étiquettes de rhum. 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

 

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader