Collectionneurs du rhum : Hubert Corman, collectionneur de grands flacons

Le dictionnaire définit le collectionneur comme celui qui aime à réunir systématiquement, peu à peu, grâce à des choix successifs, un nombre théoriquement non limité d’objets ayant certains points communs, en raison de leur valeur scientifique, artistique, esthétique, documentaire, affective ou vénale. Rencontre avec Hubert Corman, Administrateur Général de Corman-Collins SA en Belgique

Collectionneurs de Rhum
© Hubert Corman

Alexandre Vingtier  : Quand as-tu démarré cette collection et pourquoi ?

Hubert Corman : Ma collection a démarré il y a plusieurs années vers 1990 alors qu’à l’époque peu de personnes s’intéressaient au rhum-rum-ron. J’ai souvenir de trouver des bouteilles de Trois Rivières 1953 a moins de 100€, des vieux Negrita années 30 pour 30€,Hubert Corman - Collectionneurs de Rhumdes Caroni Velier et autres embouteillages pour des tarifs presque donnés…

Pourquoi Collectionner? Pour aussi garder une trace de ce que l’on produisait il y a de cela plusieurs décennies et par la passion de très belles eaux-de-vie. Pour pouvoir, quand cela me plaît, ouvrir un vieux bottling avec des amis et de faire wow.

Collectionner, c’est aussi anticiper, sentir ce qui est intéressant de conserver, de goûter et surtout de partager et parfois de déguster entre aficionados et débutants. 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

 

 

Share This
preloader