Le Rhum Fest à la Maison débarque (bientôt) dans votre salon

2020 a été une année noire pour les festivals et autres événements autour du Rhum. Les conférences en ligne se sont largement développées pendant le confinement. C’est au tour de la dégustation en ligne d’entrer en scène. Rencontre avec Cyrille Hugon qui nous présente le concept du « Rhum Fest à la maison ». 

Rhum fest à la maison

Rumporter : La page Facebook du Rhum Fest à la maison a fuité, peux-tu nous présenter le concept ?

Cyrille Hugon : L’idée de proposer des activités autour du rhum en mode confinement est née comme tu peux l’imaginer pendant ce dernier. C’est une période intéressante car ça permet d’explorer des pistes d’idées qu’on avait pas le temps de creuser notamment pour faire vivre l’évènement toute l’année. Ça fait longtemps qu’on réfléchit à cette idée de dégustation live avec envoi d’échantillons.

Pour être tout à fait honnête, l’idée qui planait a été concrétisée par notre ami anglais Peter Holland mais sur Twitter. Là où on bugguait, au delà de la question compliquée de l’envoi des échantillons c’est qu’on s’imaginait devoir monter un studio dans nos bureaux et y recevoir la personne en charge de l’animation que ce soit un de nos consultants habituels ou un producteur. On a bien vu avec la vague des webinaires qui a déferlé que c’était désormais beaucoup plus simple de mettre en « scène » une dégustation directement avec un producteur depuis sa terrasse ou ses chais …

R : À quelle fréquence va-t-il avoir lieu ?

CH : Ça va dépendre de pas mal de paramètres et notamment de l’engouement pour le modèle du public et des marques. Si on trouve un modèle viable pour tout le monde, on peut envisager d’en faire pour commencer au moins une par mois voire plus en fonction de l’actualité des uns et des autres.

R : À qui, selon toi, ce concept va-t-il s’adresser ?

CH : À tout le monde, aux professionnels qu’ils soient bartenders ou cavistes, aux journalistes et blogueurs du secteur (les fameux influenceurs) mais aussi au public : à condition qu’on arrive à trouver un rapport qualité prix qui justifie leur intérêt. En fonction du public la forme sera différente. On peut tout aussi bien imaginer une dégustation ouverte avec diffusion publique sur les réseaux sociaux et interaction via les commentaires que des dégustations en petit comité avec échange video entre tous les participants.

R : Un mot sur la logistique, compliquée à gérer ?

CH : Sur le principe non parce qu’on part pas tout seul sur la question et qu’en prenant des partenaires solides à ce niveau comme Excellence Rhum (ou d’autres dans l’avenir). Ce qui va être compliqué à gérer c’est de serrer les prix pour ne pas créer un truc à 50 € où tu vas goûter 5 fois 2cl. Or en l’état actuel de nos calculs, on en est pas loin. Il faudra qu’on fasse tous des efforts : marques, nous, partenaires logistiques pour que ça ait un vrai intérêt pour le public tant sur le prix que sur la qualité de l’offre.

R : La visio va-t-elle remplacer les festivals ?

CH : Je n’y crois pas une minute. Premièrement pour la raison évoqué ci dessus. Deuxièmement parce que ce qu’on a vu pendant le confinement, c’est à dire l’ultra disponibilité de tout le monde ne se reproduira pas et troisièmement parce que les festivals ce sont de vrais rencontres, des journées entières de voyage. Il n’y a qu’à voir les sourires à la sortie du Rhum Fest Paris.

En revanche, ça peut être très intéressant en complément, on l’a vu justement pendant le confinement, les webinaires étaient vraiment passionnants et ça offre d’autres ouvertures. Quand François Longueteau se balade dans son domaine avec son ordinateur pour illustrer son propos en image, ça pète. Quand je pense qu’il y a 20 ans, c’était la croix et la bannière pour obtenir ne serait-ce qu’une photo de distillerie, que de chemin parcouru…

Degustation live de Mount Gay
Degustation live de Mount Gay

R : Quel sera le premier event et avec quelle marque ?

CH : On attaque avec les nouveaux assemblages de Mount Gay Xo et Black Barrel dont vous aviez parlé dans Rumporter. Tout le monde a fait les efforts nécessaires pour proposer une dégustation à moins de 20€. On avait pu faire cette première avec la nouvelle maitre de chai de la distilleries mais on n’a pas voulu compliquer plus la donne et on a en Joffrey Etienne l’ambassadeur de la marque en France un super connaisseur. On va gouter mais en plus pouvoir à travers le partage de documents et les Q/R apporter un vrai insight sur cette distillerie ultra connue mais finalement assez peu illustrée …

Suivez l’actualité de Rhum Fest à la maison sur Facebook

Commandez directement votre pack Mount Gay sur ExcellenceRhum

Il contient :

1 x Sample 60ml Mount Gay – XO Triple Casks Blend
1 x Sample 60ml Mount Gay Black Barrel Double Casks Blend

Les frais de port sont offert avec le code : RHUMFESTALAMAISON

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader