Rhum & Développement durable – Virginie de Pouppeville : « Envisager l’avenir sans restriction de volumes n’est pas très réaliste »

Virginie de Pouppeville est responsable de la qualité chez BBS (La Mauny, Trois Rivières). A ce titre, elle travaille sur toute la chaine de production, du champ à la bouteille. Elle revient pour nous sur la démarche écolo maison.

Virgine Pouppeville

Rumporter : Quelles mesures avez-vous mis en œuvre pour la protection de l’environnement ?

Virginie Poupeville et Christian Moravie : Nous nous investissons pour comprendre et réduire nos impacts environnementaux au-delà des normes et des réglementations en matière de consommation et de rejet dans le milieu naturel. Parmi les programmes d’actions qui ont été menés chez nous, il y a par exemple la mise en œuvre d’un audit énergétique mené en collaboration avec l’usine de cogénération d’électricité, la mise en place d’un système de recyclage des eaux de refroidissement des colonnes à distiller, l’amélioration de la régulation automatique des moulins ou des chaudières qui conduit à une meilleure performance énergétique et à des économies de vapeur d’eau, la mise en place du tri et de la collecte des déchets ainsi que la chasse au gaspillage. Nous sommes également équipés pour contrôler et piloter de façon performante nos traitements de vinasses et nos fumées de cheminées. 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Rumporter Magazine Septembre 2019

RUMPORTER

Édition Novembre 2019

Voir le sommaire

Acheter à l’unité

Découvrir les offres d’abonnement

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader