Rivière du Mât Single Cask 2003 & 2006 : deux Bombes aromatiques en approche

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Nous voilà de retour à la Réunion, ses routes forestières vertigineuses, son massif volcanique du piton des Neiges et ses bassins à l’est de l’île qui longent la couverture des coulées basaltiques. Elle se détache de ce ciel liquide et nous plonge encore plus près des embruns de la côte et du port de pêche du Butor où nous sommes à présent.

Derrière nous, les terrasses alluvionnaires se couvrent de savanes arbustives quand, plus loin sur la droite, l’on distingue la distillerie Rivière du Mât entre rivière des Marsouins et ravine sèche, en la ville de Saint-Benoît. Créée en 1886, c’est la plus ancienne de l’île. La mélasse utilisée vient toujours des sucreries du Gol et de Bois Rouge. Ici la procédure de vieillissement est dynamique, mélangeant des rhums d’âge et de fûts différents (fûts neufs français et anciens fûts de cognac) pour en élargir la palette aromatique.

Rivière du Mât 2003 Single Cask 2404, fût de chêne français de 400L – 46%

Rivière du Mât 2003 Single Cask 2404

Nez : citron bergamote et orange amère, le tout se mêlant à une gourmande noix de pécan, au bois de rose et à une pointe de safran : quelle fraîcheur et surtout quelle entrée en matière !

Bouche : délicate et complexe, elle confirme en harmonie le nez avec une jolie présence fumée d’encens. L’élevage dynamique joue ici à plein et les notes de noisette et d’agrume s’égrènent l’une après l’autre évoquant le vernis d’une bibliothèque, les raisins secs et de figue séchée qu’allonge la fraîcheur de la mandarine.

Finale : vivifiante et perlée, elle commence sur la réglisse douce alliée à la fraîcheur de la menthe poivrée, se poursuit sur des nuances d’agrumes et de zestes macérés pour finir sur des épices chaudes. Quand la complexité aromatique s’allie à la fraîcheur des agrumes sous toutes leurs formes l’on obtient cette superbe expression qui exprime tout le savoir faire de Rivière du Mât.

Rivière du Mât 2006 Confrérie du Rhum Private Cask, fût de chêne français de 400L –  brut de fût 50%

Rivière du Mât 2006 Confrérie du Rhum Private Cask

Nez : la seconde bombe aromatique est là, prête à prendre son envol, empreinte de fruits secs et exotiques, davantage boisée que le Single Cask millésimé 2003, elle possède également un profil floral assez prononcé (orchidée, giroflée) quitte à nuire, peut-être, à l’équilibre de l’ensemble

Bouche : riche elle regorge de tonalités, jouant à plein sur les amertumes envoûtantes et les notes vernissées, le caramel d’une finesse absolue, les dattes et la figue bien présentes qu’allongent gracieusement les zestes de mandarine. On retrouve ici le profil aromatique propre à Rivière du Mât, superbement sélectionné.
.

Finale : grasse, précise et envoûtante, l’huile essentielle d’orange est bien présente : explosif !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader