Les Rhums arrangés Elixxirs rendent hommage à la bande à Bonnot

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Des goûts originaux et des noms connus, voilà ce que proposent les rhums arrangés Elixxirs. Suffisant pour faire un hold-up sur le marché ? Éléments de réponse avec le créateur de cette nouvelle marque : Nazim Bousseksou (à qui nous souhaitons davantage de longévité que la bande à Bonnot…).

 

rhum arrangé Elixxirs - Bande à Bonnot

Adrien Bonetto : Quand l’aventure à commencé et pourquoi vous être lancé dans les rhums arrangés ?

Nazim Bousseksou : L’aventure a commencé il y a 3 – 5 ans. Mon frère tient un bar dans le XXème arrondissement et j’ai commencé à lui faire ses rhums arrangés. C’est comme ça que ça a commencé. L’entreprise a été créé en début d’année et la première cuvée est sortie le 7 juillet 2018 avec le coup de pouce de trois amis .

Je m’y suis lancé tout simplement parce que j’aime le rhum, que j’en suis un passionné.  C’est aussi simple que ça et j’ai vu les rhums arrangés comme une belle porte d’entrée sur le monde du rhum.

AB : Combien de références proposez-vous ? Où peut-on les trouver et à quels prix ?

NB : Déjà 4 membres de la bande à BONNOT, 4 recettes, la 5ème est en cours d’élaboration :

Jules Bonnot : Maracuja Bio Orange Bio. C’est la recette vedette de la gamme Elixxirs.

Octave Garnier : Gingembre Bio Citron vert Bio et Poivre vert de Malabar, la recette avec le plus de caractère, toute en amertume. Un bon apéro quoi !

Raymond Caillemin : Ananas Victoria Badiane, une association que j’adore en cuisine (ananas rôti à la badiane).

Marie Vuillemin : Vanille grasse de la réunion, cannelle de Ceylan Poivre rouge de Kampot. Vanille et Cannelle se suffisent à elles-mêmes je trouve, mais avec le poivre on sent les deux épices l’une après l’autre.

On peut les trouver dans les bars du 20ème arrondissement principalement et on commence à étendre le périmètre.

Aux tables du Père Lachaise, 44 Boulevard Ménilmontant 75020 Paris
Popine, 108 Boulevard Ménilmontant 75020 Paris
Lou Pascalou, 14 rue des panoyaux 75020 Paris
La Cantine, 6 rue des Maronites 75020 Paris
Bar & Beer 48 Boulevard Ménilmontant 75020 Paris
Le Petit Père, 20 rue Orfila ,75020 Paris
L’express, 1 rue Etienne Dolet, 75020 Paris
La Consigne, 19 rue Saint Germain, 93230 Romainville
Le Monkey, 61 rue Réaumur, 75002 Paris
Chez Marie, 219 rue Saint Maur, 75010 Paris
Le Café des Sports, 94 rue de Ménilmontant, 75020 Paris
Tempilenti, 13 rue gerbier, 75011 Paris

rhum arrangé Elixxirs - Bande à Bonnot

AB : Pourquoi cette référence à la bande à Bonnot ? 

NB : En fait je cherchais un ensemble de personnes ou de choses en rapport avec le XXème et l’est parisien … Et la bande à Bonnot s’est imposée d’évidence. Le côté un peu anarchiste, pirate pas très bien organisés qui font ce qui leur chantent . Pour l’anecdote mon père tient toujours un garage au 4 rue de la mare dans XXème et le 2 rue de la mare était un bar (aujourd’hui c’est une librairie) dans lequel Jules Bonnot a été aperçu. Je ne sais pas si c’est vrai mais en tout cas ça a eu un impact sur mon choix.

AB : D’où vient le rhum et d’où viennent les fruits / épices ?

NB : Le rhum vient de la Réunion, les fruits sont achetés à Rungis dans le pavillon Bio. Et pour les épices je choisis avec soin ce qui me parait être le meilleur pour une recette donnée, par exemple  : le poivre rouge de Kampot se marie parfaitement avec les desserts, et j’ai choisi la cannelle de Ceylan parce qu’elle est plus subtile …

AB : Est-ce important pour vous de proposer des produits bio ?

NB : Je ne me voyais pas mettre autre chose dans mes rhums arrangés. Pour l’ananas, j’ai préféré le victoria par rapport à d’autres ananas bio d’Amérique centrale, pour son goût singulier. Pour résumer : priorité au bio et aux AOC.

AB : Pourquoi 2 « X » dans Elixxirs ? 

NB : XX comme XXème arrondissement. J’y suis né, j’y ai grandi, j’y suis sorti, mes parents y vivent et y travaillent toujours. C’est mon coin de Paris.

rhum arrangé Elixxirs - Bande à Bonnot

AB : Quels sont vos axes de développement pour le futur ?

NB : L’entreprise est toute jeune donc, le premier mouvement est d’augmenter ma représentation dans les bistrots de l’est parisien.

AB : Qu’est-ce qui, selon vous, vous différencie des autres marques de rhums arrangés ?

NB : Il faut rester humble je n’ai pas la prétention de réinventer le rhum arrangé. Je vends un produit dans lequel je crois. J’aimerais qu’on se détache un peu des jarres en bout de bar dans lesquelles ont a fait entre 5 et 6 refill, c’est les retours que j’ai lorsque je prospecte.

J’essaie d’apporter du sang neuf, d’être original dans mes recettes. Utiliser les rhums arrangés en cocktail, c’est une chose qui me botte bien. Avec le barman Des Tables du Père Lachaise, on bosse sur les arrangements, on a déjà deux cocktails avec Jules Bonnot et Octave Garnier. A plus long terme je ne veux pas rester cloisonné dans le rhum arrangé, j’aimerais bien étendre ma gamme avec des rhums blancs et vieux.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader